Un important trésor de pièces de monnaie normandes est découvert

Un important trésor de pièces de monnaie du XIe siècle d’une valeur de 5 millions de livres sterling a été découvert dans un champ en Angleterre, lors d’un cours de détection de métaux. Selon le British Museum, le butin serait un exemple précoce d’évasion fiscale. 

Image © Geoff Pugh
Image © Geoff Pugh

C’est le plus grand trésor de pièces de monnaie datant de la période postérieure à la Conquête normande jamais découvert. L'ensemble comprend 2 528 pièces remontant à la bataille d'Hastings, dont plusieurs rares modèles de « mules » - des pièces comportant les visages de deux rois différents pour éviter aux fabricants de payer des impôts supplémentaires.  

Il est probable que le trésor ait été enterré par un riche propriétaire quelques années après la bataille d'Hastings. Selon les spécialistes du British Museum, le nombre de pièces portant la tête de Guillaume le Conquérant est cinq fois supérieur à celui que l’on connaît à ce jour, et pourrait apporter des connaissances inestimables sur l’époque et la population obéissant aux lois normandes. 

Image © Pippa Pearce / Copyright the Trustees of the British Museum
Image © Pippa Pearce / Copyright the Trustees of the British Museum

Lisa Grace et Adam Staples, un couple expérimenté en détection de métaux, a déclaré avoir enseigné à un ami amateur – resté anonyme – comment se servir d’un nouvel appareil dans un champ de la Chew Valley, dans le Somerset, lorsqu’il a reçu le signal venant de la première pièce. Après cinq heures de fouilles, le groupe a pris la direction du British Museum avec les 2 500 pièces réparties dans des sceaux empruntés à un fermier voisin. 

Certaines pièces semblent avoir été frappées de deux visages, ceux de deux rois différents, ce qui suggère que le fabricant a utilisé des pièces déjà en circulation pour éviter de payer l’impôt du dernier motif imposé par la loi.

Adam Staples avec l'un des pièces, Image © Geoff Pugh
Adam Staples avec l'un des pièces, Image © Geoff Pugh

Si les équipes du musée ont estimé le trésor à 5 millions de livres, il se peut que ce montant chute légèrement une fois la réelle condition des pièces examinée. Quoi qu’il en soit, le produit final de la vente sera distribué entre les membres du groupe qui ont fait la découverte et le propriétaire du terrain. 

« C’est une découverte particulièrement importante pour notre connaissance de l’impact de la Conquête normande de 1066 », a déclaré Gareth William, curateur des monnaies médiévales au British Museum. Comme l’a révélé The Telegraph, l’ensemble de pièces est le plus grand trésor normand découvert depuis 1833.

Découvrez toutes les pièces de monnaie sur Barnebys ! 

Publicité
Publicité