De Frans Franken II à l’Art déco, Rossini présente sa vente de collection

Avec ses nombreuses spécialités, le catalogue de la prochaine vente de Rossini surprendra même le plus aguerri des collectionneurs. Entre voitures de collection, peintures de maître, littérature de période Art déco, ou encore art asiatiques, la sélection promet de belles surprises. 

De Frans Franken II à l’Art déco, Rossini présente sa vente de collection

La vente Mobilier, Objets d’art & Civilisations de Rossini, qui se tiendra le 13 juin prochain, s’ouvrira sur un bel ensemble de quatre voitures de collection. À commencer par une C6 Torpédo de 1928, la première six cylindres 14 cv 2242 cm3 conçue par Citroën, qui a fait ses débuts publics au Salon de Paris d’octobre 1928. La C6 a été créée pour une clientèle plus aisée, et reprend les lignes de la C4 tout en offrant une performance et un luxe supérieurs. Décliné en 11 carrosseries différentes, ce modèle de C6 Torpédo a été édité en 11 000 exemplaires entre 1928 et 1929, avant que la marque ne lui apporte plusieurs modifications. 

C6 Torpédo 1928, image © Rossini
C6 Torpédo 1928, image © Rossini

Vénus dans les forges de Vulcain est une remarquable huile sur panneau de Francken Frans II dit le Jeune et Atelier de Jan Brueghel l ou Jan Brueghel II. Dans cette œuvre, Vulcain présente à Vénus un bouclier aux armes de France, dont le motif est repris sur le casque posé sur le porte-arbalète, au centre de la composition. Plusieurs versions de l’œuvre, attribuées à Jan Brueghel I ou II, et à Hendrick van Balen, ont été présentées chez Christie’s en 1967 et 1998.

Francken Frans II dit le Jeune et Atelier de Jan Brueghel l ou Jan Brueghel II, Vénus dans les forges de Vulcain, image © Rossini
Francken Frans II dit le Jeune et Atelier de Jan Brueghel l ou Jan Brueghel II, Vénus dans les forges de Vulcain, image © Rossini

Au second plan, on peut apercevoir deux femmes et un écuyer qui aident un jeune guerrier (probablement Mars ou Enée), à enfiler son armure et se coiffer de son casque. La scène se trouve à l’identique dans une composition de Jan Brueghel l’aîné de 1613, qui est aujourd’hui conservée à la Pinacothèque de Munich. 

Jacob Willemsz de Wet, né en 1610 à Haarlem, aux Pays-Bas, est un peintre du siècle d’or connu pour ses portraits de personnages bibliques et ses paysages. Jacob de Wet est présumé élève de Rembrandt pendant les années 1630, et a prouvé sa notoriété en tant qu’artiste en étant rejoint par un nombre conséquent de disciples (35 au total, certains ont eux-mêmes connus le succès). Joseph accueillant son père en Egypte, l’œuvre du maître qui sera présentée chez Rossini, est une huile sur panneau composée de trois planches horizontales datée de 1642. 

Jacob Willemsz de Wet, Joseph accueillant son père en Egypte, 1642, image © Rossini
Jacob Willemsz de Wet, Joseph accueillant son père en Egypte, 1642, image © Rossini

On poursuit avec un chef-d’œuvre de la période Art déco : l’ouvrage Cantique des Cantiques, de F.-L. Schmied, et traduit par Ernest Renan. L’ornementation, la composition et l’ordonnance de ce livre sont l’œuvre du peintre, graveur et imprimeur Schmied, qui a signé ici son chef-d’œuvre, et donné naissance à l’un des livres majeurs de la période Art déco. 

F.-L. Schmied, Cantique des Cantiques, 1925, image © Rossini
F.-L. Schmied, Cantique des Cantiques, 1925, image © Rossini

L’ouvrage présente des laques de Dunand, dont un orné d'un décor incluant deux biches dans un paysage stylisé à fond d’or, tandis que chaque page est parée de compositions et de lettrines gravées sur bois et imprimées en couleurs, or, et argent. La mise en pages de Cantique des Cantiques est révolutionnaire pour l’époque, et propose une esthétique entièrement nouvelle au monde de la littérature et de l’imprimerie. Établie par Schmied sur l’initiative d’un groupe d’amateurs, cette édition de 1925 a été tirée à 110 exemplaires. 

Un exceptionnel flacon « Cœur de Marie » d’Émile Gallé a rejoint la sélection. Usuellement dénommée « verrerie parlante », cette rare cristallerie d'Émile Gallé est une œuvre symboliste particulièrement représentative de la personnalité de son créateur.

Au-delà de sa passion pour la littérature, Émile Gallé est un homme de foi et un artiste engagé qui, toute sa vie durant, n'hésitera pas à porter haut et fort ses valeurs et ses convictions humanistes. Hugophile convaincu, il n'y a rien d'étonnant à ce que pour agrémenter les parois de ce précieux flacon, le choix de Gallé se soit porté sur un vers extrait de L'Art d'être grand-père.

Émile Gallé, flacon en verre soufflé « Cœur de Marie », image © Rossini
Émile Gallé, flacon en verre soufflé « Cœur de Marie », image © Rossini

Victor Hugo, plus que n'importe qui, incarnait aux yeux du nancéien, une figure messianique, quasi christique d'un homme prêt à endurer les pires tourments pour défendre ses engagements.

Orné d'une floraison de dicentra spectabilis, le décor de cette verrerie, s'il est connu en France sous l'appellation de cœurs de Marie en référence à la douleur de la Vierge, porte le nom dans les pays anglo-saxons, de bleeding hearts

Beau plat, Chine, période Kangxi, image © Rossini
Beau plat, Chine, période Kangxi, image © Rossini

Du côté de l’Art asiatique, on note la présence d’un plat en porcelaine chinois datant la période Kangxi. L’œuvre est ornée d’un décor aux émaux de la famille verte, où un martin-pêcheur et deux cormorans évoluent au bord d’une rive encadrée de branches fleuries. 

Chaise à porteurs d'époque Louis XV, image © Rossini
Chaise à porteurs d'époque Louis XV, image © Rossini

On termine avec un objet surprenant, une chaise à porteurs en bois sculpté d’époque Louis XV. Moyen de transport urbain maniable et peu encombrant, la chaise à porteurs est devenue très populaire auprès des « personnalités » dans l’Europe du XVIe au XVIIIe siècle. Ce modèle est doré de coquilles, tandis que des agrafes rocailles tendent les parois de toile laquées. 

Le catalogue de Rossini comprend 269 lots d’exception, à retrouver le 13 juin à 14h00. Retrouvez tous des lots de Rossini sur Barnebys !

Publicité
Publicité