Ces acteurs devenus artistes

Lucy Liu est récemment revenue sur le devant de la scène, non pas en tant qu'actrice, mais en tant qu’artiste : à l'occasion de l'exposition qui lui est actuellement dédiée au Musée National de Singapour, nous avons jeté un œil sur sa production plastique, et sur celle d'autres « acteurs / artistes » qui ont révolutionné Hollywood en abolissant les barrières entre les disciplines.

Lucy Liu dans son studio à New-York, mage via Pinterest
Lucy Liu dans son studio à New-York, mage via Pinterest

Depuis quelques années, une tendance singulière s’installe à Hollywood, celle des acteurs qui ont décidé de mettre leurs expériences, leur passion et leur sensibilité au service d’une discipline qui va bien au-delà du jeu : l’art visuel.

Parmi ces diverses reconversions, la plaisante découverte du travail de l'actrice Lucy Liu, célèbre pour son rôle dans le rôle principal dans Charlie's Angels, a fait tourner la tête de quelques institutions. Liu cultive son goût pour la peinture depuis l'adolescence et a déjà plusieurs expositions internationales à son actif depuis 1993, allant des États-Unis à l'Europe. Ce mois-ci, les œuvres Lucy Liu seront exposées à Singapour à l'occasion de Unhomed Belonings, un show ouvrant un dialogue visuel entre la célèbre artiste indienne Shubigi Rao et elle-même.

Lucy Liu dans son studio à New-York, mage via Pinterest
Lucy Liu dans son studio à New-York, mage via Pinterest

Liu travaille dans son atelier à New-York, sa production comprend des dessins, des peintures, des collages et des sérigraphies, mais la majeure partie de son travail est composé d'objets récupérés. L'artiste collectionne et réutilise des matériaux mis au rebut, retrouvés, et les transforme en compositions au gré de ses émotions.

La « protection » est l'un des thèmes principaux abordés par Liu : ses œuvres ont pour but de transmettre un sentiment de sécurité, une atmosphère protectrice, dont elle avoue avoir probablement besoin elle-même. En fait, l’actrice a depuis longtemps dissimulé ses œuvres sous un « alias », son nom chinois, Yu Ling, rendant sa production plastique méconnue de la plupart d’Hollywood et du marché depuis toutes ces années.

Liu n’est cependant pas la première personnalité du show-business à avoir embrassé sa passion, et fait partie d'une longue série d'acteurs qui ont peu à peu rendu publique leur vocation.

Adrien Brody a fait son entrée dans le monde de l’art en 2016, à la suite à une commande passée à un ami, auquel il demande de réaliser une œuvre pour lui. Brody a fourni la toile à l'artiste, qui est devenue la base de ses premières œuvres personnelles.

Adrien Brody, Hooked, image via Pinterest
Adrien Brody, Hooked, image via Pinterest

« La peinture, la musique, la photographie et les arts visuels sont des formes d'expression qui me sont chères, et ce depuis des décennies. Je dessine et je peins depuis très longtemps (je peignais des poissons et des requins même dans mon enfance), mais je n’ai jamais eu la confiance en moi nécessaire pour partager pleinement cette passion. J’en ai pris conscience récemment, et la peinture est devenue mon activité principale », révèle Brody dans une interview pour Vogue Italia.

Bien avant Brody, on pense à Dennis Hopper, et au grand Anthony Hopkins, qui ont également consacré une partie de leur vie à l’art.

Dennis Hopper, Paul Newman, 1964, image ©The Hopper Art Trust
Dennis Hopper, Paul Newman, 1964, image ©The Hopper Art Trust

Dennis Hopper s’est illustré en tant que photographe grâce à un cadeau de sa première femme. Dans les années soixante, Brooke Howard lui offre un Nikon, avec lequel le réalisateur commence à documenter son environnement. Ses photographies relatent sa vie quotidienne, ses rencontres avec d’autres acteurs, ses amis, sa famille, et témoignent de ses voyages dans le désert, et de son goût pour le nu féminin.

Anthony Hopkins, Opera Ball 1, image ©Margam Fine Art, LLC
Anthony Hopkins, Opera Ball 1, image ©Margam Fine Art, LLC

Lauréat d'un Oscar et d'un Golden Globe, Sir Anthony Hopkins n'est pas seulement l'un des acteurs les plus respectés de l’industrie hollywoodienne, mais un peintre talentueux qui a su conquérir les amateurs. Un jour interrogé sur son œuvre, il raconte : « Le visage n'a pas d'importance. Les yeux sont la partie la plus dérangeante de l'âme. C’est très primitif. C'est un art enfantin. Mon art se doit d’être enfantin, car je suis encore un enfant. J'ai récemment découvert que j'aime tout ce qui est supposé être anormal chez moi. Avant je me prenais trop au sérieux, mais plus maintenant. Je me permets de me délecter de la nature exaltante de la vie. »

Son site anthonyhopkinsart.com recueille une partie de la production de l'artiste et donne un aperçu des expositions en cours.

Que ce soit par simple loisir ou comme reconversion professionnelle, la liste des « acteurs / artistes » est encore longue. On pense notamment à Johnny Depp ou Brad Pitt, connus pour s’être aventurés dans l’exercice de la peinture, tout comme Jim Carrey et James Franco.

Lucy Liu, Velocity, créée à la suite de l'attaque du 11 septembre 2001, image ©AFP
Lucy Liu, Velocity, créée à la suite de l'attaque du 11 septembre 2001, image ©AFP

Découvrez tous les objets liés au monde du cinéma sur Barnebys !

Advert
Advert