Rago Auctions, au son des « Sonambients »

Si Harry Bertoia est principalement connu pour ses fauteuils Knoll, c'est son succès dans le domaine du design qui lui a permis de passer de concepteur de meubles à sculpteur de génie. En combinant ses talents artistiques avec sa passion pour la musique et le son, Bertoia s'est rapidement illustré avec ses sculptures sonores, les « Sonambients ».

Rago Auctions, au son des « Sonambients »

Un ensemble de sculptures d’Harry et Val Bertoia, issu d’une seule collection privée, sera vendu à Rago Auctions les 22 et 23 septembre. Les œuvres entreront sur le marché des enchères pour la première fois depuis leur achat auprès de la famille Bertoia. La collection comprend 12 sculptures Sonambient et deux sculptures indépendantes.

Harry Bertoia naît en 1915 dans le village de San Lorenzo en Italie, il fait preuve de talents artistiques dès son adolescence, en dessinant les motifs de broderie de lin pour les mariées de sa ville natale. À l'âge de 15 ans, son professeur lui suggère de déménager à Venise ou aux États-Unis, afin d’y entreprendre une carrière artistique. Ainsi, le jeune Bertoia s’envole pour l’Amérique.

22

Il étudie, travaille dur et s’épanouit en tant qu’artiste polyvalent, s’attelant à la création de bijoux, d’impressions, et même de meubles (qu’il conçoit en collaboration avec Ray et Charles Eames ou Florence Knoll), avant de devenir l’un des plus grands « sculpteurs de son » au monde.

Après le succès de ses fameuses chaises en fil de fer, conçues spécialement pour Knoll, la société achète le modèle, ce qui lui permet de se concentrer uniquement sur sa pratique sculpturale. Les commissions se succèdent, les sculptures s’accumulent. Parmi les 50 pièces produites durant cette période, on peut encore en apercevoir quelques-unes dans des espaces publics.

33

En 1968-1969, la production de Bertoia s’accélère, il signe plus de 100 sculptures intitulées « Sonambients », pour une collection spéciale qu’il installe dans une grange en Pennsylvanie, et agence comme un studio d'enregistrement. Les sculptures réagissent au toucher, elles produisent des sons lorsqu’on les effleure avec les mains. Bertoia a organisé plusieurs concerts pour ses amis ; les enregistrements de ces airs remarquables ont donné naissance à un total de 11 albums. Le son des sculptures a ajouté une quatrième dimension à des œuvres en trois dimensions.

[youtube id="zS-YQ0-Rmmk"]

Trois Sonambients d'Harry Bertoia mesurant 180 cm font partie de la vente, ainsi qu’un triple Sonambient de 180 cm réalisé par le fils de Harry, Val Bertoia

Sculpture Val Bertoia Sonambient. Sculpture sonore sans titre (B-52), Pennsylvanie, vers 1980, estimation : 10 000 - 15 000 dollarsSculpture Val Bertoia Sonambient. Sculpture sonore sans titre (B-52), Pennsylvanie, vers 1980, estimation : 10 000 - 15 000 dollars
Harry Bertoia, sculpture sans titre (Bush), Bally, PA, années 1970, estimation : 25 000 - 30 000 dollarsHarry Bertoia, sculpture sans titre (Bush), Bally, PA, années 1970, estimation : 25 000 - 30 000 dollars

Les collectionneurs seront ravis de trouver, en dehors de ces pièces verticales, une remarquable œuvre sphérique, ainsi qu’un cube de béryllium, deux sculptures indépendantes qui témoignent des multiples facettes de cet artiste passionné par le son.

Harry Bertoia, sculpture sans titre (Cube), Bally, PA, estimation : 8 000 - 12 000 dollarsHarry Bertoia, sculpture sans titre (Cube), Bally, PA, estimation : 8 000 - 12 000 dollars

La vente organisée par Rago Auctions se compose de 1 200 lots et se tiendra les 22 et 23 septembre.

Retrouvez le catalogue complet sur Barnebys !