Jacques Brel s'affiche en très grand à Vesoul

C’est grâce à l’air entêtant de la chanson de Jacques Brel que la ville de Vesoul s’était fait connaître, il y a de cela 50 ans. Aujourd’hui, c’est au tour de la commune de rendre hommage au chanteur belge, avec un portrait de street art géant, réalisée sur un immeuble de neuf étages.

Image © AFP
Image © AFP

« T’as voulu voir Vesoul et on a vu Vesoul… », la chanson du légendaire chanteur belge a inscrit, à sa sortie en 1968, le nom de la commune de l’est de la France sur toutes les lèvres. Un portrait géant de Brel a été peint sur la façade d’un immeuble de neuf étages il a y quelques jours, dans le quartier Montmarin. Le visage du « Grand Jacques » est dépeint dans un jaune pétillant sur fond vert, le regard levé vers le ciel. 

Image © AFP
Image © AFP

Cet hommage de 28 mètres de haut par 12 mètres de large est signé par l’artiste vésulienne de 44 ans Pink’Art Roz. Munie de pochoirs et perchée sur une nacelle, elle a utilisé quelque 175 litres de peinture pour réaliser le portrait titanesque, qui s’étend sur toute la surface du mur mis à disposition par le bailleur social Habitat 70. 

« C’est la plus grande fresque de street art de Bourgogne-Franche-Comté », a déclaré Marjorie Szymanski, la responsable de l’Espace Contemporain d’Art Urbain de Haute-Saône, à l’origine du projet. 

Image © AFP
Image © AFP

« C'est un chanteur qui traverse les générations, je voulais qu'il soit la passerelle entre le quartier Montmarin et le coeur de la ville, séparés par une route nationale », explique Pink Art Roz. Visible de très loin, le portrait « gomme cette route et créé une identité commune aux différents espaces de la ville ». 

L’artiste urbaine Pink’Art Roz est une athlète du spray tout terrain active depuis les années 1990. Revendiquant un style de conviction, elle mélange les techniques et s’appuie surtout sur le pochoir, une pratique arrivée en France dans les années 1980. 

Retrouvez toutes les œuvres de street art aux enchères sur Barnebys !

Advert
Advert