Chez Native Auctions, une vente aux enchères d'un genre nouveau

Le temps d'une vente le 27 janvier, la maison belge Native Auctions réunira Art tribal, Art moderne et Design du XXe siècle sous un seul et même toit. Une belle initiative qui permet à l'amateur d'art d'imaginer comment faire vivre ensemble et de façon cohérente ces objets si différents.

Chez Native Auctions, une vente aux enchères d'un genre nouveau

En tant qu'amateur d'art, c'est un beau défi que d'associer des objets de différents courants, styles et histoires sans pour autant faire de fautes de goût. Comment s'assurer qu'une peinture colorée du XXe siècle s'associera bien à la sculpture antique en marbre et à la pendule Empire héritée de notre arrière grand-père?

C'est justement la prouesse du collectionneur qui associe avec brio différentes oeuvres qui se répondent entre elles et qui créent ainsi une "collection" unique.

L'intérieur imaginé par Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent, un magnifique exemplaire d'une Collection unique et éclectique
L'intérieur imaginé par Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent, un magnifique exemplaire d'une Collection unique et éclectique

Le 27 janvier, Native Auctions propose une vente d'un genre nouveau. 142 pièces d'Art tribal, d'Art moderne et de Design passeront sous le marteau de la maison belge. Avant même d'avoir la pièce chez vous, vous pouvez ainsi imaginer comment faire vivre ces différents styles sous le même toit.

Par exemple, pourquoi ne pas mêler une magnifique table en bois de rose et noyer par George Nakashima avec deux sensibles dessins de Louise Bourgeois et une paire d'étagères par Willy Van der Meeren? Les lignes épurées de ces oeuvres se répondent bien et donnent à l'ensemble un côté minimaliste et moderne.

En haut à gauche: Étagères par Willy Van der Meeren Au centre: Table par George Nakashima En haut à droite: Deux dessins de Louise Bourgeois de 1953 et 1949
En haut à gauche: Étagères par Willy Van der Meeren Au centre: Table par George Nakashima En haut à droite: Deux dessins de Louise Bourgeois de 1953 et 1949

De même, un tabouret Luba du Congo du XIXe siècle s'associe étrangement bien avec une toile de 1927 du peintre russe expressionniste Alexej von Jawlensky. Au centre de ces deux oeuvres, on y découvre deux personnages aux visages particulièrement expressifs et hypnotisants.

À gauche: Tabouret Luba du Congo, entre 1860 et 1885 À droite: Alexej von Jawlensky, Abstrakter Kopf, 1927
À gauche: Tabouret Luba du Congo, entre 1860 et 1885 À droite: Alexej von Jawlensky, Abstrakter Kopf, 1927

Autre bel exemple d'association avec une toile de 1934 de Paul Delvaux se liant avec le noir et blanc de la lampe en céramique signée Roger Capron. Le Combat de squelette, inspirant la mort et la trépas, est tout aussi mystérieux que cette lampe bi-colore dont les cornes laissent imaginer la représentation d'un taureau.

À gauche: Combat de squelettes, Paul Delvaux, 1934 À droite: Lampe céramique par Roger Capron et signée "Capron Vallauris"
À gauche: Combat de squelettes, Paul Delvaux, 1934 À droite: Lampe céramique par Roger Capron et signée "Capron Vallauris"

Voici quelques exemples de jolies associations entre des oeuvres qui de prime abord n'ont pas forcément de connection et qui pourtant se répondent logiquement entre elles.

Chaque collection est unique et chaque ressenti est différent, alors jetez un coup d'oeil à la vente et faîtes vous-mêmes de belles associations qui pourront s'intégrer dans vos intérieurs.

La vente aura lieu à 19h le 27 janvier. Les oeuvres seront exposées au public chez Native Auctions du 23 au 26 janvier de 11h à 18h et le 27 janvier de 11h à 16h. Cliquez ici pour retrouver l'ensemble du catalogue.

Et maintenant, à vous de jouer!