Avec ses « datas », Art Media Agency éclaire le marché

Connaître l’évolution de la cote d’un artiste, s’informer sur la valeur de sa collection, prendre connaissance des tendances du marché de l’art… Avec Art Media Agency et son service Art Analytics, un outil d’analyse d’une extrême précision, les données qui vous intéressent n’ont jamais été aussi accessibles. 

Image © Руслан Гамзалиев
Image © Руслан Гамзалиев

Vous souhaitez connaître l’évolution de la cote de Modigliani au cours des dix dernières années avant de faire un achat ? Vous possédez une photo de Robert Frank et vous vous demandez si c’est le moment de la vendre ? Vous projetez d’organiser une exposition de Raoul Hausmann et vous aimeriez savoir si la fréquentation des précédentes monographies consacrées à cette figure du dadaïsme berlinois était au rendez-vous ? Toutes ces données, et tant d’autres encore, susceptibles de nourrir votre réflexion et d’orienter votre décision, Art Media Agency (AMA) peut vous les fournir à travers son service Art Analytics, outil d’analyse quantitative du marché et de l’évolution des carrières d’artistes d’une extrême précision.

Image © Franki Chamaki
Image © Franki Chamaki

Créé il y a une dizaine d’années dans le prolongement d’Art Exchange lancé par la société de Pierre Naquin avant qu’elle ne s’oriente davantage vers des activités de fournisseur de contenus, les « datas » ont rapidement trouvés leurs publics auprès des collectionneurs désireux d’être rassurés sur la valeur patrimoniale de leurs collections ou éclairés sur les tendances du marché de l’art, mais aussi auprès des galeries et des maisons de ventes lors de l’élaboration d’une exposition thématique, d’un solo show ou du dossier de présentation préalable à une session d’enchères.

« Sur le marché de l’art comme dans toutes les industries, l’information est primordiale, tous les acteurs ont besoin de données les plus fines possible, personne ne veut perdre d’argent, explique Pierre Naquin. Nos datas sont à la fois un outil d’analyse et un outil marketing, même si nous vendons davantage de la connaissance que du conseil. »

Le responsable d’Art Media Agency réalise lui-même ce travail d’analyse et peut compter, au sein de ses équipes, sur plusieurs autres analystes spécialisés, qui disposent pour leurs études de bases de données compilant résultats de ventes, informations relatives aux expositions, articles de presse internationaux et bien d’autres référencements particulièrement ciblés, concernant, par exemple, les œuvres volées ou contrefaites…

Image © Lukas Blazek
Image © Lukas Blazek

À partir de ces données brutes, mises à jour en temps réel ou quasiment, AMA est en mesure de fournir à ses clients, en plus de fiches de renseignements dûment commentés, tout un panel de graphiques et de courbes statistiques permettant d’appréhender en un seul coup d’œil les évolutions des prix moyen et médian de tel ou tel artiste, du nombre de lots présentés en salle des ventes au cours des dix ou vingt dernières années pour telle thématique, la répartition des expositions en galeries, musées ou autres institutions culturelles, le nombre d’articles ou de reportages dédiés par les médias à tel créateur, telle exposition ou telle œuvre…

« La demande est de plus en plus grande pour ce type de produit que nous avons conçu comme un outil d’information exclusive au service des collectionneurs et, plus largement, du marché », précise encore Pierre Naquin qui, après dix ans d’immersion et de recueil de d’information, peut légitimement faire valoir une certaine expertise.

Publicité
Publicité