Une croissance ininterrompue depuis dix ans

Le vin connaît depuis quelques années une pente ascendante sur le second marché. Les plus grandes maisons lui dédient régulièrement des ventes, comme Christie's et sa vente de charité des Hospices de Beaune qui connaît chaque année un beau succès (plus de 11 millions d'euros en 2015).

Hospices de Beaune 2015 Image: Jean-Philippe Ksiazek pour l'AFP Hospices de Beaune 2015
Image: Jean-Philippe Ksiazek pour l'AFP

Ce phénomène est largement amplifié par Internet, qui propage l'information partout et en temps réel. Le vin est un produit qui s'adapte particulièrement à la vente en ligne, car contrairement à une peinture ou un meuble design, il n'est pas indispensable de se déplacer pour voir "physiquement" l'objet en question.

On trouve sur diverses plateformes  -dont Barnebys et sa catégorie dédiée aux vins et spiritueux- toutes les informations nécessaires à l'achat de la bouteille, il ne reste alors plus qu'à organiser son transport et la bouteille est à vous!

La prochaine vente de vins de la maison Le Chesnay Enchères référencée sur Barnebys La prochaine vente de vins de la maison Le Chesnay Enchères référencée sur Barnebys

En facilitant l'accès aux enchères, les plateformes de vente en ligne ont réussi à attirer une clientèle beaucoup plus internationale (et plus fortunée). Le site iDealwine.com, première maison de vente aux enchères en ligne dédiée au vin, a enregistré en 2015 un chiffre d’affaire de 8,9 millions d’euros.

Y-a-t'il un profil pour vendre ou acheter du vin aux enchères ?

Non, il n'y a pas de profil type, les amateurs de vin et spiritueux sont très divers. A 90%, les vendeurs et acheteurs de vin aux enchères sont des particuliers, avec en général, des caves qu'ils ont constituées avec passion au fil des ans.

Pourquoi vendre? Il vaut mieux vaut se séparer de ses bouteilles aux enchères plutôt que de les laisser mourir (entendez par là, conserver le vin trop longtemps jusqu'à oxydation). Vendre aux enchères est un bon moyen de réaliser une plus-value que l'on peut ensuite réinvestir dans une nouvelle cave un peu plus jeune.

Pourquoi acheter? Pour l'acheteur, la vente aux enchères est un excellent moyen d'acquérir un vin de plus de dix ans, dont le prix est inaccessible sur le premier marché.

Lors de la vente de la cave à vin de l'Elysee en juin 2013, les acheteurs proviennent du monde entier Image: Crédit Présidence de la République Française Lors de la vente de la cave à vin de l'Elysee en juin 2013, les acheteurs proviennent du monde entier
Image: Crédit Présidence de la République Française

Au début des années 2000, les Anglais étaient les principaux acheteurs de vin sur le second marché. Aujourd'hui, les Chinois constituent une vraie clientèle d'amateurs. La Chine est en effet devenue le 5ème marché de consommation de vin, juste derrière les États-Unis, la France, l’Italie et l’Allemagne.

Leur production locale a même explosé. D'après l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, la superficie viticole chinoise a progressé de 34 millions d'hectares en 2015, confirmant ainsi ça place de 2ème vignoble mondial.

Quels vins acheter aux enchères?

Même si elle est aujourd'hui contestée, la Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855 reste un très bon indicateur. Etablie à la demande de l'empereur Napoléon III pour l'Exposition Universelle de 1855, cette classification fait encore office de référence pour les très grands vins français.

Extrait de la Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855 Image via crus-classes.com Extrait de la Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855
Image via crus-classes.com

Si vous souhaitez consommer votre vin tout de suite, orientez-vous vers des seconds vins de grands châteaux, leur qualité reste indéniable et leurs prix accessibles. Si votre but est plus spéculatif, misez sur les valeurs sûres, à savoir les premiers et seconds crus classés.

Les vins de Bourgogne, d’Italie et du Nouveau Monde (Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, Amérique du Sud) ne sont pas à ignorer et peuvent aussi être sources de trésors.

En France, les ventes aux enchères de vin sont composées à 60 % de bordeaux, essentiellement des crus classés, et à 20 % de bourgognes. Les 20 % restants sont composés, entre autres, de vins du Rhône et de vieux alcools.

Nos conseils pour bien acheter

Acheter du vin aux enchères, c'est exactement comme enchérir sur un meuble ou un bijou, il faut minutieusement se renseigner pour ne pas se tromper. Si pour vous c'est une première, n'hésitez pas à demander conseil à un expert, ils sont nombreux et pourront vous guider.

Une bouteille de Romanée-Conti mise en vente chez Sotheby's à Hong Kong, 2014 Image: François Guillot pour l'AFP Une bouteille de Romanée-Conti mise en vente chez Sotheby's à Hong Kong, 2014
Image: François Guillot pour l'AFP

Tout entre en compte, le niveau du vin, l'état de l'étiquette, du bouchon, de la capsule ainsi que tout ce que l'on sait de l'histoire et de la provenance de la bouteille.

Si vous en avez l'opportunité, déplacez-vous jusqu'à la maison de vente, elle présente en général ses lots quelques jours avant la vente. C'est un bon moyen d'inspecter l'état général de la bouteille et de vérifier que la maison de vente possède un lieu approprié au stockage des vins, ni trop chaud, ni trop froid.

Si vous êtes un habitué des enchères, orientez-vous vers des maisons qui ont l'habitude de vendre du vin ou qui en ont fait leur spécialité, comme la plateforme iDealwine, la maison Sylvie's à Anvers ou encore Besch à Cannes.

Si vous enchérissez pour la première fois, fixez-vous une limite de prix, car on peut vite se faire prendre au jeu des enchères!

Commentaires