Un nouveau chapitre s’ouvre sur la dispersion des Collections Aristophil : du 1er au 5 avril 2019, les quatre OVV Aguttes, Artcurial, Drouot Estimations et Ader-Nordmann se réuniront pour huit ventes couvrant plusieurs thèmes et siècles de l’histoire. 

Avec plus de 130 000 œuvres aux origines diverses, la collection est considérée comme l’une des plus belles au monde.

Un florilège de lettres et d’écrits de peintres sera dispersé dès l’ouverture de l’évènement, révélant la sphère privée ou professionnelle des plus grands plasticiens de ces deux derniers siècles. 

Monet, Pissarro, Toulouse-Lautrec et le Douanier Rousseau nous ouvrent les portes de leur intimité à travers des lettres touchantes et amusantes à leurs familles et compagnes, tandis que les amitiés artistiques se lisent au fil des correspondances entre Gauguin et Pissarro, ou Kandinsky et Jawlensky. 

L’influence des figures littéraires sur la vie des artistes de l’époque est retranscrite dans des échanges amicaux entre Baudelaire et Manet, Cendrars et Léger, Cocteau et Matisse, ou encore Prévert et Calder. 

Le rôle du marchand est également représenté, et notamment par le biais des correspondances adressées au galeriste new-yorkais Julien Levy par Bellmer, Calder, Duchamp ou Man Ray.

La 1ère vacation, proposant à la vente des correspondances de peintres est une préface parfaite à celle qui lui succédera plus tard dans la journée (à 16h30), et qui fera perdurer le thème des Beaux-Arts avec un ensemble de tableaux et dessins d’artistes impressionnistes et modernes renommés.

Selon Charlotte Reynier-Aguttes, responsable de la vente, tous les ingrédients d’une vacation mémorable sont réunis dans ce catalogue, que ce soit par la qualité des œuvres proposées, leur provenance, la cohérence de la collection, ou encore par leur rareté.

De véritables piliers du mouvement impressionniste comme Pissarro, Renoir, Henri Martin, Serge Férat, ou Van Gogh sont représentés parmi les lots les plus importants, bien que la qualité de la sélection complète soit tout aussi remarquable. Les experts de la vente n’ont pas manqué d’honorer le talent de Picasso, Modigliani, Léger, Denis, mais aussi Dufy et Lebasque. 

Le lendemain à 14h, Artcurial aura le plaisir de présenter des écrits et œuvres d’artistes du XVIe au XXe siècle illustrant, comme à l’occasion de la vente de la collection Pierre et Franca Belfond en février 2012, la complémentarité entre l’écriture et l’image. 

Si le catalogue est axé sur le rapport entre ces deux moyens d’expression, il est orienté davantage du côté des artistes. En témoigne le magnifique album d’Angleterre d’Eugène Delacroix, où des études au crayon noir de la vue de Londres, de la Tamise, ou de Greenwich s’entremêlent et attestent de l’anglomanie de Delacroix, survenue après la chute de l’Empire. 

Le mercredi 3 avril, Arthur Rimbaud, Paul Éluard et Francis Ponge honoreront la vente de poésie et littérature des XIXe et XXe siècles présentée par Aguttes. 

Bonne pensée du matin, un admirable poème autographe de Rimbaud datant de l’été 1872, a été rédigé à l’encre dans une calligraphie soignée, et comporte cinq quatrains. Cet exemplaire d’une importance majeure a non seulement été l’un des rares poèmes publiés dans Une Saison en Enfer, mais a également appartenu à Verlaine, car il a été écrit à son attention. 

Un tout autre thème s’emparera de la journée du jeudi 4 avril, avec une vente dédiée aux feuillets d’histoire, tenue par Ader-Nordmann, et une seconde aux grandes figures historiques, organisée par Aguttes. 

Chez Ader-Nordmann à 14h, Napoléon sera à l’honneur, à travers une sélection de documents retraçant son épopée. L’empereur sera rejoint par plusieurs personnages de la Révolution, comme Jean-Paul Marat, avec son manuscrit Les Aventures du jeune comte Potowski, et par sa meurtrière, Charlotte Corday, dont on ne connaît que très peu d’écrits. 

À 16h30 avec Aguttes, les personnalités de la royauté mèneront la danse : des lettres autographes et/ou signées par Henri IV, Marie-Antoinette, Alexandre II, Charles VII ou encore François Ier ponctueront la session. 

Pour l’ultime journée de ventes, Aguttes offrira des belles curiosités philatéliques relatant l’histoire postale de la guerre franco-prussienne de 1870-1871, et plus particulièrement du Siège de Paris. 

À cette époque, le transport des courriers hors de Paris se faisait par le biais de la Compagnie des aérostiers et de leurs « Ballons montés ». Plusieurs exemplaires de cette correspondance historique vous emmèneront dans les méandres de l’histoire du conflit franco-prussien. 

Le dernier acte de l’évènement sera consacré à un ensemble napoléonien. Des œuvres majeures en provenance de l’Empire évoqueront la vie consulaire et impériale du « Petit Caporal », par des exemplaires de dédicaces, des partitions musicales, mais aussi et surtout, par l’édition originale et seule officielle du Code civil des français. C’est une réunion exceptionnelle des deux volumes imprimés sur peau de vélin dans l’imprimerie impériale à Paris, que Drouot Estimations présentera lors de la vacation de 16h15.

Le calendrier des ventes des Collections Aristophil peut êre consulté ici. Du 1er au 5 avril 2019.