Une sélection qui vous laissera bouche bée

Avec la fin de l’année qui se profile, les maisons de ventes mettent les bouchées doubles, et tout comme l’enseigne suédoise Uppsala, nous dévoilent leurs meilleures sélections. Rendez-vous à Stockholm pour une magnifique vente d’art contemporain et de design scandinave.

Louise Bourgeois, Untitled, image ©Uppsala Auktionskammare
Louise Bourgeois, Untitled, image ©Uppsala Auktionskammare

Chapeau bas pour Uppsala Auktionskammare, qui nous présentera du 4 au 7 décembre, une gamme de lots aussi variée que remarquable. L’art contemporain sera mené par les grands Keith Haring et Andy Warhol, le mobilier scandinave par Josef Frank et Carl Hörvik, et côté français, on retrouvera des artistes brillants tels que Louise Bourgeois, Aristide Maillol et Serges Poliakoff.

Image ©Uppsala Auktionskammare
Image ©Uppsala Auktionskammare

L’espace, la proportion, et le rythme sont trois éléments fondamentaux dans l’art du peintre franco-russe Serges Poliakoff. Dans cette œuvre, la densité croissante des figures et des couleurs situées au centre de la composition attire immédiatement l’œil du spectateur. La toile abstraite de 1967 est un exemple parfait de l’art de Poliakoff à son apogée, alors que l’artiste entre dans une période de maturité artistique et qu’il privilégie les couleurs vives et claires.

Serges Poliakoff, Composition Abstraite, image ©Uppsala Aktionskammare
Serges Poliakoff, Composition Abstraite, image ©Uppsala Aktionskammare

Keith Haring, acteur important de la scène artistique new-yorkaise des années 1980, est aujourd'hui une référence du courant Pop Art et de l’art urbain. Depuis toujours inspiré par les dessins animés et le langage publicitaire grand public, Haring a créé son propre style et s’est imposé avec des personnages sans visage on ne peut plus expressifs, et des compositions aux couleurs audacieuses immédiatement reconnaissables.

Keith Haring dans son studio
Keith Haring dans son studio

Dans les années 1980, la société suédoise de vodka Svedka élabore une brillante stratégie marketing pour accroître la notoriété de la marque dans les soirées new-yorkaises, et invite des artistes célèbres à représenter la bouteille Absolut dans une œuvre d’art destinée à la campagne. Andy Warhol sera le premier collaborateur de Svedka (un succès retentissant pour la compagnie) et leur suggère de travailler avec son ami Keith Haring.

Keith Haring, Absolut Vodka, 1986, image ©Uppsala Auktionskammare
Keith Haring, Absolut Vodka, 1986, image ©Uppsala Auktionskammare

Haring est invité à faire partie de la campagne artistique en 1986, une opportunité qu’il accepte et qui donnera naissance à l’œuvre Absolut Vodka. La création originale est achetée directement auprès de l'artiste puis vendue chez Christie's en mai 1990.

Jean Chauvin, Le Vent de la Vie », 1949, image ©Uppsala Auktionskammare
Jean Chauvin, Le Vent de la Vie », 1949, image ©Uppsala Auktionskammare

À partir de 1942, les sculptures de l’artiste français Jean Chauvin prennent un aspect presque surréaliste, présentent des lignes de plus en plus géométriques, et reprennent souvent la symbolique du double (référence au frère jumeau de l’artiste, décédé pendant son enfance) par des jeux de symétrie. On peut observer la plupart de ces éléments dans la sculpture Le Vent de la Vie, que l’artiste réalise en 1949 en deux versions différentes. Les deux figures fluides sont assemblées de manière symétrique pour n’en former qu’une, rappelant ainsi le cercle de la vie.

Josef Frank, cabinet Flora, image ©Uppsala Auktionskammare
Josef Frank, cabinet Flora, image ©Uppsala Auktionskammare

Les cabinets de Josef Frank sont tout sauf ordinaires. Celui-ci, conçu entre 1938 et 1939, est revêtu de chintz (toile de coton imprimée) à motifs végétaux. Les aspects utilitaires et décoratifs de cette pièce d’ameublement sont mariés avec brio dans un design épuré.

Louise Bourgeois, Untitled, image ©Uppsala Auktionskammare
Louise Bourgeois, Untitled, image ©Uppsala Auktionskammare

Cette aquarelle de 1997 de l’artiste Louise Bourgeois est issue d’une période au cours de laquelle sa pratique est consacrée à sa mère, et à son propre rôle de mère. Dans l'aquarelle, qui ne porte pas de titre, une silhouette à mi-chemin entre un visage et la semelle d'une chaussure repose sur un collier de perles, regardant négligemment vers le bas, hors du cadre.

Louise Bourgeois, Untitled, image ©Uppsala Auktionskammare
Louise Bourgeois, Untitled, image ©Uppsala Auktionskammare

Les caractéristiques humaines semi-représentées démontrent l’intérêt de Bourgeois pour le corps, qu’il soit entier ou représenté en partie. Compte tenu du fait que l’artiste était accaparée par le concept de la maternité à cette époque et que les deux éléments (semelle et collier) sont historiquement stéréotypés féminins, l’œuvre pourrait bien être l’expression de sentiments relatifs à sa propre mère, ou peut-être relatifs aux attentes persistantes concernant la maternité en général.

Plat « dragon » bleu et jaune de la période Kangxi, image ©Uppsala Auktionskammare
Plat « dragon » bleu et jaune de la période Kangxi, image ©Uppsala Auktionskammare

Ce plat « dragon » bleu et jaune de la période Kangxi (1662-1772), est extrêmement rare et mesure un impressionnant 32 cm de diamètre (la plupart des autres exemplaires de plats « dragon » sont plus petits). Il est moulé avec des bords arrondis peu profonds, tandis que le centre est orné d’un grand dragon jaune à cinq griffes.

Le dragon est un symbole ancien et prospère qui, selon les croyances, habite le ciel et le royaume aquatique. Autrefois, il était dit que le ciel conférait à l'empereur une autorité absolue sur les royaumes terrestres et sur le peuple. Il semblait donc judicieux de fusionner les identités de la créature mythique et du souverain. On retrouve ainsi ce symbole sur une multitude d’objets, dans l’architecture, et même sur les trônes des empereurs de différentes époques.

Chevrolet Corvette C1 décapotable de 1958, image ©Uppsala Auktionskammare
Chevrolet Corvette C1 décapotable de 1958, image ©Uppsala Auktionskammare

Bonne nouvelle pour les collectionneurs d’automobiles classiques, cette Chevrolet Corvette C1 décapotable de 1958 est une pièce de collection remarquable qui fera également partie de la vente. Elle incarne à merveille la vision glamour classique de la marque.

Retrouvez le catalogue complet par ici !

Advert
Advert