Une manifestation artistique anti-G20 a eu lieu à Hambourg

Le 5 juillet, des manifestants couverts d'argile ont défilé silencieusement à Hambourg dans le cadre d'une performance artistique anticapitaliste intitulée "1000 Gestalten" (1000 figures).

Le mouvement des 1000 Gestalsten le mercredi 5 juillet à Hambourg Image: Getty Images
Le mouvement des 1000 Gestalsten le mercredi 5 juillet à Hambourg Image: Getty Images

La ville d'Hambourg en Allemagne accueille les 7 et 8 juillet le prochain sommet du G20 rassemblant les plus grandes puissances mondiales.

Encore une fois, les militants anti-G20, connus pour leur sens de la mise en scène, ont vu grand.

Mercredi 5 juillet, des manifestants couverts d'argile ont défilé silencieusement dans le cadre de la performance artistique anticapitaliste intitulée 1 000 Gestalten (1 000 figures).

Le mouvement des 1000 Gestalsten le mercredi 5 juillet à Hambourg Image: Getty Images
Le mouvement des 1000 Gestalsten le mercredi 5 juillet à Hambourg Image: Getty Images

Le happening pacifiste du mouvement des 1000 Gestalsten a surpris de nombreux habitants de la ville.

L'objectif de l'opération? Attirer l'attention des médias à travers une marche dans laquelle les participants se déplacent difficilement, tels des zombies, comme les ont déjà renommés plusieurs journalistes.

Le mouvement des 1000 Gestalsten le mercredi 5 juillet à Hambourg Image: Daniel Reinhardt/dpa Bildfunk
Le mouvement des 1000 Gestalsten le mercredi 5 juillet à Hambourg Image: Daniel Reinhardt/dpa Bildfunk
Les participants ont fini par arracher leurs habits gris afin de révéler des couleurs chatoyantes Image: press/EPA/vogel/pool/R
Les participants ont fini par arracher leurs habits gris afin de révéler des couleurs chatoyantes Image: press/EPA/vogel/pool/R

La marche s'est achevée sur une explosion de cris de joie à mesure que les manifestants retiraient leurs costumes gris uniformes, comme libérés d'un carcan laissant apparaître des vêtements colorés.

[youtube id="ETZ1fjAways"]

L'autorisation de cette performance artistique lourde de sens fait l'objet d'une bataille juridique depuis des semaines. Finalement, les manifestants ont été autorisés à établir un camp de base mais non d'y passer la nuit.

Au total, les organisateurs attendent sur plusieurs jours plus de 100 000 manifestants anti-G20 à Hambourg, dont plusieurs milliers d'extrémistes de gauche prêts à en découdre avec les forces de l'ordre.