Dr Fischer, image ©Tajan Image ©Tajan

« Dr Fischer’s Eclectic Collection », c’est le titre de la vente qui sera tenue à l’espace Tajan et sur la plateforme en ligne le 23 mai. Avec une sélection on ne peut plus variée, les collectionneurs pourront voir défiler, l’espace de quelques heures, les témoins de la vie tumultueuse d’un explorateur de goût.

Commençant avec la haute joaillerie et l’orfèvrerie, la vente se poursuivra sur les objets d’art et d’Art déco, avec notamment des œuvres exceptionnelles de Demeter Chiparus et Émile-Jacques Ruhlmann.

Le Dr Georg Fischer découvre ses capacités d’investigations et son goût pour l’aventure dès son jeune âge. La demeure familiale des Fischer (un immense château viennois) étant soumise à de rudes conditions pendant les mois d’hiver, contraint la famille à se réfugier dans une des tours du château, laissant ainsi reste de la demeure inhabitée. Le jeune Georg s’improvise explorateur et passe ses journées à parcourir les grandes ailes désertes.

Château Fischer, image ©Tajan Image ©Tajan

Après plusieurs années d’études, il devient ingénieur spécialisé dans le forage et l’exploration des richesses naturelles. Il parcourt le globe dans l’espoir de découvrir de nouvelles contrées, de nouveaux sites et rentre chaque fois plus riche de ses voyages. Au cours de sa vie, il développe une passion affirmée pour les objets d’art, d’histoire, ainsi que la littérature. Son épouse Nina le rejoint dans sa quête et ensemble, ils construiront une collection éclectique à l’image de leurs vies.

Dr Fischer Image ©Tajan

En attendant le 23 mai, voici quelques lots à guetter de près…

Parmi une impressionnante collection de montres (près de 75), nous avons remarqué ce modèle masculin de Philippe Patek au boîtier rond en or gris. Le cadran deux tons, gris argenté et noir, comporte trois petits guichets en arc-de-cercle dans la partie supérieure, qui permettent la lecture du jour, du mois et de l’année. En contrebas, on observe une ouverture indiquant les phases de la lune et des 24h. Comble du détail, la masse oscillante de la montre est ornée de la Croix de Calatrava. La richesse et la qualité caractéristique de Patek, jusqu’aux aiguilles dauphines en or gris, font de ce modèle au calibre 324 l’un des indéniables points forts de la sélection.

Philippe Patek, Quantième Annuel Ref. 5205G-010, image ©Tajan

Philippe Patek, Quantième Annuel Ref. 5205G-010, image ©Tajan Philippe Patek, Quantième Annuel Ref. 5205G-010, image ©Tajan

Cette montre pour femmes Breguet devrait aussi faire quelques sensations. Ce modèle « Reine de Naples Joaillerie », ref. 8909, est composé d’un boîtier de forme ovoïde en or gris et diamants. L’affichage de l’heure, avec index à chiffres romains, est décentré vers le bas du cadran en nacre, tandis que l’indication de la réserve de marche et de la phase de lune est placée au sommet. Les innombrables détails de cette merveille d’horlogerie, comme la lunette sertie de diamant ou les aiguilles Breguet à « pomme évidée », pourront être admirés lors de la vente.

Breguet 2 Montre Breguet, « Reine de Naples Joaillerie », ref. 8909, image ©Tajan

Montre Breguet, « Reine de Naples Joaillerie », ref. 8909, image ©Tajan Montre Breguet, « Reine de Naples Joaillerie », ref. 8909, image ©Tajan

D’autres grands noms de la haute horlogerie comme, Rolex et Omega et Cartier ponctueront la vente, la prodigieuse sélection de montres commencera à partir du lot no.45, pour s’achever au lot no.118.

Du côté de l’orfèvrerie, notre coup de cœur va à cette parure italienne en cornaline signée POMELLATO. Composée d’un collier en or jaune 18ct à maillons mobiles et anneaux de cornaline, ainsi que d’un bracelet similaire, cette parure vibrante offre la possibilité à sa propriétaire d’être portée en deux ou en un seul bijou. Effectivement, le bracelet peut venir s’ajouter au collier pour former un long sautoir.

Parure POMELLATO, collier et bracelet en Parure POMELLATO, collier et bracelet en cornaline, image ©Tajan

Demeter Chiparus (1886-1947) est un artiste roumain qui consacre l’œuvre de sa vie à la représentation de danseuses. Avec les Ballets Russes pour inspiration, il crée des pièces qui s'inscrivent indéniablement dans le style Art déco et illustre des danseuses dont les tenues évoquent la mode et le cinéma de l’époque.

Demeter Chiparus, « Les Girls », image ©Tajan Demeter Chiparus, « Les Girls », image ©Tajan

« Les Girls » est une rare sculpture chryséléphantine en bronze à patines rouge, argentée et dorée. La succession et la posture des danseuses évoquent les ballets nautiques, tandis que leurs costumes à casque s’inspirent du cinéma et de l’architecture. La délicatesse des visages et des expressions, ainsi que les fins détails des costumes en font un objet d’art « de luxe » d’une valeur considérable.

Demeter Chiparus, « Les Girls », image ©Tajan Demeter Chiparus, « Les Girls », image ©Tajan

Détail, Demeter Chiparus, « Les Girls », image ©Tajan

Pour les amateurs de Chiparus, il y aura également « Friends Forever », une sculpture chryséléphantine en bronze doré, qui à défaut de représenter des danseuses, met en scène une élégante entourée de deux lévriers barzoï en bronze à patine dorée et argentée. La précision de la tunique à rehauts polychromes et des boucles d’oreilles argentées est à couper le souffle.

Demeter Chiparus, « Friends Forever », image ©Tajan Demeter Chiparus, « Friends Forever », image ©Tajan

L’instinct voyageur du Dr Fischer le poussera à s’intéresser à des cultures diverses, des mouvements artistiques venus d’ailleurs, pour remplir sa collection de créateurs et d’artistes internationaux.

Nombreux sont les surnoms qui ont été attribués à l’artiste Émile-Jacques Ruhlmann, du « génie de l’Art déco » au « grand ébéniste moderne », le talentueux designer est considéré comme l’un des grands maîtres des Arts Décoratifs français et comme le gagnant incontestable de l’Exposition internationale des Art décoratifs et industriels modernes de 1925.

Émile-Jacque Ruhlmann, Coiffeur « Émile-Jacques Ruhlmann, Coiffeur « Van Beuningen », image ©Tajan

Une autre pièce maîtresse de la collection du Dr Fischer est sans nul doute cette coiffeuse en placage de palissandre réalisée aux alentours de 1931. Estampillé au fer au feu « Ruhlmann » et « A », ce modèle « Van Beuningen » présente un sous-main en galuchat rythmé de losanges en ivoire, ainsi que six tiroirs latéraux. Cette pièce à la conception atypique s’inscrit encore une fois dans le style Art déco et agit comme preuve de l’esprit visionnaire de Ruhlmann.

Détail Émile-Jacques Ruhlmann, Coiffeur « Van Beuningen », image ©Tajan

Tajan met ici la main sur une magnifique collection, qui n’est pas seulement éclectique, mais aussi l’héritage d’un homme de science passionné et curieux. À saisir le 23 mai 2018.

Plus d'informations sur la vente ici.

Retrouvez tous les objets Tajan mis aux enchères sur Barnebys.

Commentaires