Styliste, galeriste, éditrice, réalisatrice, productrice dans le domaine de la musique et du cinéma, mécène, la créatrice agnès b. est une artiste multifonction. Par sa curiosité et son œil décalé, cette femme a marqué la scène culturelle française depuis le milieu des années 1970.

La collection qu'elle a constituée au fil des années est le reflet de sa curiosité et de son originalité. Agnès b. n'a jamais privilégié un art par rapport à un autre, elle s'intéresse à tout sans discrimination aucune. Elle accueille dans sa collection le monde des arts plastiques contemporains comme la scène musicale, littéraire, théâtrale ou cinématographique. C'est ce qui en fait sa richesse et son caractère unique.

De nombreuses présentations ont déjà été faites de sa collection de photographies, peintures, dessins et sculptures. L'exposition que le LaM lui consacre aujourd'hui en présente les aspects les plus emblématiques. "J'ai appris à avoir confiance en mon regard", dit agnès b., de son vrai nom Agnès Troublé, 73 ans.

"Nous avons essayé de comprendre son intimité avec ses œuvres et de prendre en compte l'ouverture, la vision transversale et les écritures diverses qui composent sa collection", confie Marc Donnadieu, le commissaire de l'exposition.

Chaque salle de l'exposition a été conçue comme une "constellation" d'œuvres autour de thèmes très variés, tels que le cinéma, la musique, la poésie, la littérature.

Un regard sur la collection d'Agnès b., du 12 juin au 23 août 2015, au LaM (Lille Métropole, musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut).