Si la Grande-Bretagne devait quitter l'UE, les économistes prédisent que la valeur de la livre sterling chuterait. À court terme, l'achat d'art et d'antiquités au Royaume-Uni deviendrait alors aux yeux des amateurs d'art internationaux beaucoup plus attrayant.

D'un autre côté, à long terme, les experts estiment qu'une sortie de l'UE aurait un fort impact sur les dépenses publiques, avec un financement pour les arts durement touché.

Se pose aussi la question des droits de revente de l'artiste, seraient-ils être affectés si le Royaume-Uni quittait l'Union Européenne? L'opinion est divisée sur la question. Et qu'en est-il de la taxe d'importation et des foires d'art en plein essor au Royaume-Uni?

D'un côté, certains soutiennent que quitter l'UE verrait un renouveau des talents artistique de Grande-Bretagne. D'un autre côté, cela pourrait avoir un effet désastreux sur les artistes britanniques vivant et travaillant en Europe.

La réponse à toutes ces questions? Nous l'aurons demain.