Tajan remet ça !

Tajan vous invite pour la deuxième édition de ses ventes de prestige, qui mettront un point final à une belle année d'enchères. Les vacations seront tenues du 10 au 18 décembre à l’Espace Tajan ou sur la plateforme Online.

Tajan remet ça !

Pour cette deuxième édition, Tajan a mis l’accent sur une grande variété de catégories, offrant ainsi aux collectionneurs un large choix parmi des œuvres d’art, des objets décoratifs, de la joaillerie, de l’orfèvrerie, mais aussi de la mode vintage. Une occasion en or de faire plaisir à ses proches avec des trouvailles uniques.

Art asiatique

10 décembre à l’Espace Tajan

L’ouverture des ventes se fera avec un beau catalogue d’art asiatique comprenant plus de 300 lots. Parmi la sélection de porcelaines, on retrouve un vase bouteille Yuhuchun bleu et blanc de la dynastie Qing portant la marque sigillée de l’empereur Qianlong. La pièce est ornée d’un fin décor de roches, de pins, bambous, bananiers et autres éléments végétaux.

Vase bouteille Yuhuchun, de la période Qianlong, image ©TajanVase bouteille Yuhuchun, de la période Qianlong, image ©Tajan

Ce brûle-parfum bombé en porcelaine éclaboussée d’émail bleu rehaussé de dorures est un objet d’art absolument exceptionnel. Datant également de la période Qianlong (1736-1795), la pièce est montée sur huit pieds, et présente sur sa panse deux têtes de monstres. Sa forme, quant à elle, reprend celle des bronzes antiques qui n’ont eu de cesse d’inspirer les artistes chinois depuis le XIe siècle.

Brûle-parfum bombé en porcelaine, image ©TajanBrûle-parfum bombé en porcelaine, image ©Tajan

Joaillerie et Montres

11 décembre à l’Espace Tajan

La maison de ventes sera, comme chaque année, en mesure de proposer une impressionnante sélection de lots précieux. Bijoux anciens, pièces de joaillerie signées par les plus grandes marques, ou encore pierres précieuses, comme ce superbe saphir de 14,29 carats, seront au rendez-vous.

Saphir de 14,29 carats, image ©TajanSaphir de 14,29 carats, image ©Tajan

En tant que premier joaillier à s’être installé sur la Place Vendôme à Paris, Frederic Boucheron est aussi le premier créateur qui parvient à capter l’attention de la royauté et des magnats de l’industrie de l’époque. Sa clientèle compte les personnalités les plus prestigieuses de son temps. Cette broche de lilas en diamants est une pièce rarissime chargée d’histoire, elle fut offerte à la Comtesse Anna de Grenaud de Saint-Christophe par le Roi Ferdinand de Bulgarie lui-même, à l’occasion de son mariage en 1889 avec Dimitri Stancioff, le Premier ministre.

Broche lilas en diamant, image ©TajanBroche lilas en diamant, image ©Tajan

Le thème du lilas était rarement abordé dans le monde de la joaillerie à cette époque, il illustre les amitiés, les amours anciens, et la confiance. La jeune Comtesse a d’ailleurs reçu ce présent comme un gage de profonde amitié, le sujet étant choisi spécialement par le Roi pour lui rappeler les lilas de sa jeunesse au Château de Chitry en Haute-Savoie.

Image ©TajanImage ©Tajan

La catégorie horlogerie sera mise à l’honneur avec des pièces issues des plus grandes maisons. On retrouvera Philippe Patek, Breguet, Audemars Piguet, et surtout une importante sélection de montres Rolex, comme ce modèle Cosmograph Daytona de 1968, intitulé « Blue Daytona ».

Rolex Cosmographe Daytona, « Blue Daytona », 1968, image ©TajanRolex Cosmographe Daytona, « Blue Daytona », 1968, image ©Tajan

Mode Vintage

13 décembre, vente Online

Cette vente tenue exclusivement en ligne célébrera les plus grandes maisons de luxe et de haute couture. On retrouvera notamment plusieurs sacs « Kelly » de la marque Hermès, un modèle qui reste à ce jour l’un des plus recherchés aux enchères (avec le sac Birkin).

La maison Louis Vuitton sera, comme le confirment les experts du département, particulièrement bien représentée cette saison, avec entre autres, des pièces monogrammées, des malles cabine merveilleusement vintage et même une malle penderie en toile.

Assortiment de malles Louis Vuitton, image ©TajanAssortiment de malles Louis Vuitton, image ©Tajan

Tableaux anciens

18 décembre à l’Espace Tajan

Cette deuxième session de ventes prestigieuses se terminera en apothéose avec un catalogue de tableaux anciens comprenant 59 lots, et deux chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art.

Hubert Robert, Le pont de bois, toile, 96 x 137 cmHubert Robert, Le pont de bois, toile, 96 x 137 cm

Ce grand paysage au pont de bois est réalisé par Hubert Robert, qui décrit ici une scène de la vie quotidienne dans une lumière douce caractéristique de son œuvre. L’impressionnante maîtrise de la perspective se lit dans les différents plans du paysage, qui semble s’étendre à l’infini et laisse apparaître des chaînes montagneuses au loin. La vue en contre-plongée, en plus d’être techniquement très ingénieuse, permet au spectateur d’assister à deux scènes différentes. L’une appelant au mouvement avec la carriole traversant le pont, la deuxième ramenant à la contemplation avec l'homme allongé, en harmonie avec ce paysage naturel, comme l’entend la philosophie rousseauiste. La toile provient des collections du Château de Mortefontaine.

Théodore Géricault, La fiancée d’Abydos, 14 x 19 cm, image ©TajanThéodore Géricault, La fiancée d’Abydos, 14 x 19 cm, image ©Tajan

La fiancée d’Abydos fait partie des dernières œuvres peintes de Théodore Géricault. Dans ses toiles, le peintre a souvent fait référence aux textes de Lord Byron, et on retrouve dans cette scène particulière l’histoire d’amour tumultueuse entre Zuleika et Sélim. La jeune femme, promise à un mariage forcé par son père, s’interdit d’aimer Sélim car elle est persuadée qu’il est en fait son frère. Les deux héros sont illustrés ici après avoir fui le harem, alors qu’ils se réfugient dans une grotte. Le fort contraste lumineux du tableau, ainsi que son style et son sujet, confirment que Géricault est un grand précurseur du Romantisme.

Rendez-vous dès le 10 décembre pour une semaine riche en émotions chez Tajan !

Retrouvez l’intégralité des lots de Tajan ici !