Art Aborigène

La vente d’Art Aborigène provient de la collection privée de Monsieur V., qui a travaillé dans les coopératives aborigènes des communautés de Papunya et de Kintore de 1989 à 1995.

Au cours de ses 6 années d’immersion, Monsieur V. a eu l’opportunité d’acquérir des œuvres extraordinaires directement auprès des artistes de l’époque. Les toiles monumentales qui composent la sélection nous donnent un aperçu de la scène artistique aborigène et sont présentées telles qu’elles ont été peintes par les artistes, c’est-à-dire sans châssis.

La peinture aborigène n’est pas une peinture de chevalet, les plasticiens travaillent à même le sol sans conférer à leurs œuvres une orientation précise. Ce sera donc à l’acquéreur d’en choisir le sens.

Don Tjungurrayi, artiste originaire de Yupurirri, rejoint la région de Papunya après son mariage, et commence à peindre à la fin des années 1970 sous l’influence de Paddy Carroll.

Don fait partie du groupe de la deuxième génération et rencontre un certain succès qui l’élèvera au rang des artistes qu’il admirait, comme Paddy Carroll, Two Bob Tjungurrayi ou Michael Nelson.

Son œuvre lui vaut le Prix Artistique d’Alice Springs en 1986.

William Sandy s’installe à Papunya à l’âge de 29 ans, après de nombreux déplacements sur le territoire australien. Il marie la sœur de Michael Nelson, l’un des artistes aborigènes les plus reconnus de son temps.

Sandy travaille d’abord pour le Conseil municipal de sa ville d’adoption avant de s’adonner intégralement à la peinture. Il peint les Rêves de son pays (Dingo, Emeu, Femme et Graine Verte), à travers un style très minutieux et une gamme de couleurs limitée aux couleurs traditionnelles, que sont les ocres, rouges, blancs et noirs.

Sandy est l’un des premiers artistes aborigènes à s’orienter vers un style plus graphique et contemporain, ouvrant ainsi la voie à d’autres artistes de l'époque.

Parcours des Continents – Part I

Cette série de ventes, organisée en collaboration avec la société Origine Expert, a pour but de présenter la production artistique et artisanale de chaque continent, ainsi que les groupes ethniques qui les composent.

Ce parcours passionnant, allant à la rencontre d’un art encore considéré, à tort, comme mineur, débute avec une halte sur le continent américain.

À travers une sélection de vases, de figures sacrées, d’objets utilitaires et même de bijoux, les collectionneurs pourront découvrir l’Art des Amériques et plonger au cœur de la vie quotidienne et spirituelle des tribus, entre autres, mexicaines et précolombiennes.

Parcours des Continents – Part II

L’Art Tribal et ethnographique d’Afrique Noire sera mis à l’honneur pour la seconde étape du parcours.

On observe au sein du catalogue plusieurs objets consacrés aux cérémonies et aux rituels d’initiation, des fétiches, statuettes, mais aussi des masques. Les masques tiennent une place primordiale dans la vie des tribus africaines, ils caractérisent un état de culture, ils incarnent les croyances et les traditions d’une société, et sont, dans certains cas, traités comme des êtres vivants qui ne peuvent être portés que dans un acte sacré.

Le continent africain est particulièrement connu pour la profusion et la richesse de son art, et fait preuve d’une étonnante diversité dans le processus de création et la variété des matériaux utilisés.

On trouve également dans le catalogue quelques pièces de mobilier, comme des tabourets, des repose-tête, ainsi que des outils et des armes traditionnelles.

Parcours des Continents – Part III

On poursuit avec une vacation d’Art Tribal et ethnographique d’Océanie et d’Asie du Sud-Est

Bon nombre d’objets cultuels sont également représentés au sein de la vente, comprenant des masques, des plats, des bâtons, des boucliers, ou encore des instruments de musique. Autant d’œuvres réservées aux pratiques des groupes ethniques qui leur sont propres et qui, même si elles revêtent l’apparence d’un simple objet du quotidien, sont empreintes d’une histoire et d’une forte symbolique.

Parcours des Continents – Part IV

Le tour des continents s’achèvera avec une vente de Textiles des mondes extra-européens, comprenant plusieurs pièces vestimentaires, des accessoires, ainsi qu’une belle sélection de sacs de chamanes.

Avec un large choix de tentures murales, de Molas (sculptures sur tissus), et de médaillons, la vacation laisse entrevoir de nouvelles techniques d’expression artistique et artisanale.

Embarquez pour un tour du monde avec Artprecium :

- Art Aborigène, Australie - Collection de Monsieur V.

Du 8 octobre 14h00 au 24 octobre 2018 14h00

- Parcours des Continents - Part I, II, III et IV

Du 18 octobre 16h00 au 9 novembre 2018 14h00

Toutes les ventes son actuellement ouvertes.

Retrouvez tous les objets d’Artprecium sur Barnebys !