La célébration des arts asiatiques

L’Asia Week New York est un événement qui a lieu tous les mois de mars depuis 2009 avec pour objectif de promouvoir les Arts asiatiques sur le territoire américain.

Initiée par un groupe de 16 galeries spécialisées en arts d’Asie de « l’Upper East Side », l’Asia Week est progressivement devenue une « Foire » ouverte au marché international regroupant différents acteurs: galeries, antiquaires, maisons de vente, institutions muséales et plus globalement tous les amateurs en arts d’Asie.

Un moment annuel fort marqué par la présentation de pièces exceptionnelles et la dispersion en ventes aux enchères d’objets dénotant un marché en pleine forme.

Manhattan en version Asie

Grâce à la variété des galeries présentes pour l’évènement, les amateurs et passionnés de tous horizons ont pu y découvrir des objets d’art et décoratifs variés traditionnels et contemporains.

De l’Himalaya, mis à l’honneur par la Galerie Christophe Hioco (Paris) au Japon représenté notamment par le galeriste Giuseppe Piva (Italie), il y en avait pour tous les goûts.

A la manière d’un Salon des Antiquaires éparpillé façon Carré Rive Gauche, la force de cette Asia Week est de pouvoir proposer un parcours enrichissant dans les différentes galeries et lieux culturels de Manhattan.

Les objets le plus souvent « ambiancés » prennent ainsi une dimension décorative forte sublimant les prouesses techniques des arts d’Extrême-Orient.

Les musées new-yorkais profitaient également de cette semaine pour promouvoir leurs collections et espaces comme les visiteurs ont pu le voir en profitant de l’Astor Court de période Ming au MET ou encore en méditant dans un véritable temple bouddhiste tibétain présenté au Rubin Museum permettant ainsi de vivre cette semaine Asie.

Un marché soutenu 

L’Asia Week New York fut aussi le moment pour les maisons de vente de proposer des ventes dédiées aux Arts d’Extrême-Orient.

Sotheby’s fut notamment organisatrice d’une superbe vente d’art chinois, avec la vente de pièces exceptionnelles comme un plat Yongzheng issu de la Collection d’Edward H. Bennett, adjugé à 1.162.000$ ou cette magnifique sculpture de femme de la dynastie Tang vendue 1.330.000$.

Chez Doyle, maison de vente new-yorkaise, un vase en émaux cloisonnés du Japon de la période Meiji a retenu mon attention avec une adjudication à 59.375$.

Et enfin, chez iGavel, maison de vente en ligne, sachez qu’il est encore temps d’acquérir une superbe tête de bodhisatva Ming afin de terminer en beauté cette semaine de l’Asie.

Et si vous m'avez pas pu vous rendre sur place, vous pouvez toujours revivre l'Asia Week New York en images sur leur page Facebook ou découvrir la diversité des cultures artistiques asiatiques en vidéo.

Luc Hédin est expert en arts japonais. Retrouvez ses services et son actualité sur son site Art-Japon.com.