Plongée dans l'univers de Christian Dior

Il y a 70 ans, Christian Dior présentait à Paris sa toute première collection devenue un symbole du "New Look". Depuis six décennies, son esprit continue d'inspirer la maison Dior.

Plongée dans l'univers de Christian Dior

Le 12 février 1947, le couturier de 42 ans Christian Dior présente à Paris sa toute première collection à la presse. Il choisit les salons prestigieux du 30, avenue Montaigne. Cet évènement marquera le début de sa carrière internationale.

Le couturier s'était déjà fait repérer dans les années 1930 avec ses premiers croquis de chapeaux et de robes. En 1938, il est même engagé par Robert Piguet, "le plus parisien des couturiers" en tant que modéliste pour qui il signe trois collections. En 1941, il entre chez Lucien Lelong, l'une des plus grandes maisons de couture Parisiennes.

En 1947, la première collection de Christian Dior signe un nouveau style pour la femme: poitrines apparentes, taille cintrée, jambes découvertes. C'est la création du New Look, un style combinant vestes cintrées et jupes longue et soù la femme occupe une place centrale.

Christian Dior Gauche: Modèle "Sable", circa 1955 Centre: Modèle "Autriche", Automne-hiver 1951/52 Droite: Modèle "Louveciennes", Automne-hiver 1957/58 Artcurial
Christian Dior Gauche: Modèle "Sable", circa 1955 Centre: Modèle "Autriche", Automne-hiver 1951/52 Droite: Modèle "Louveciennes", Automne-hiver 1957/58 Artcurial

Ce premier défilé marquera le début de sa carrière internationale. Christian Dior racontera plus tard: "Quoiqu’il puisse m’arriver d’heureux dans la vie, rien ne pourra dépasser ce que j’éprouvai à ce moment là".

Les grandes actrices de l'époque ne jurent que par lui. Marlène Dietrich s’exclame même aux producteurs qui veulent lui faire porter autre chose "No Dior, no Dietrich" !

Gauche: la robe de mariée de la princesse Soraya dans l'atelier Dior Droite: Marlène Dietrich en Dior Image via Pinterest
Gauche: la robe de mariée de la princesse Soraya dans l'atelier Dior Droite: Marlène Dietrich en Dior Image via Pinterest
Gauche: Modèle "Djebel", Printemps-été 1959 Centre: robe du soir, circa 1959 Droite: modèle "Tokyo", circa 1960 Artcurial
Gauche: Modèle "Djebel", Printemps-été 1959 Centre: robe du soir, circa 1959 Droite: modèle "Tokyo", circa 1960 Artcurial

Après la mort prématurée de Christian Dior en 1957, le jeune assistant Yves Saint Laurent devient directeur artistique de la maison. Saint Laurent travaille de manière innovante et invent la Ligne Trapèze et la mode Op Art, plus facile à porter que les tenues de son prédécesseur mais non moins élégantes.

Marc Bohan pour Christian Dior Gauche: Ensemble  "Boulevard", 1966 Centre: Robe "Fleur d'ombre", ca. 1960 Droite: Robe "Plaza", 1965/66 Artcurial
Marc Bohan pour Christian Dior Gauche: Ensemble "Boulevard", 1966 Centre: Robe "Fleur d'ombre", ca. 1960 Droite: Robe "Plaza", 1965/66 Artcurial

Yves Saint Laurent travaille pour la maison Dior jusqu'en 1961. Son successeur n'est autre que Marc Bohan, qui avait travaillé pour la maison à Londres et qui avait été l'assistant d'Yves Saint Laurent. Lui succèderont Gianfranco Ferré (1989-1996), John Galliano (1996-2011), Bill Gaytten (2011-2012), Raf Simons (2012-2015) et aujourd'hui la première femme Maria Grazia Chiuri.