À Leysin, la fresque de Saype représente un berger Image: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT À Leysin, la fresque de Saype représente un berger
Image: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Ce berger de 100 mètres sur 100 mètres a nécessité plus de cinq journées de travail de douze heures et plus de mille litres de peinture.

L'auteur de cette oeuvre éphémère est un jeune artiste français du nom de Saype, abréviation de Say Peace, soit "dire la paix" en anglais.

Issu du monde du graffiti, le jeune homme est très intéressé par le côté éphémère de l'art. D'ici quelques semaines, l'herbe et les intempéries effaceront progressivement son travail et la nature reprendra ses droits sur son oeuvre.

"Je viens du graffiti et je recherche justement ce côté éphémère. Cela rejoint la logique de la nature, qui prend le dessus sur le reste" a expliqué l'artiste, cité par le journal 24 heures.

L'artiste Saype préparant sa peinture 100% biodégradable Image: Chantal Dervey L'artiste Saype préparant sa peinture 100% biodégradable
Image: Chantal Dervey

L'artiste, qui a déjà réalisé plusieurs visages sur herbe, n'a pas été effrayé par l'ampleur de la tâche. Se basant sur un quadrillage de la zone pour respecter les proportions, Saype a travaillé d'après photographies et à l'aide d'un drone pour avoir le recul nécessaire et rectifier en cours si besoin.

"C’est un défi à la fois technique et physique. Il faut bien planifier ce que l’on fait pour s’économiser. Si on oublie un seau de peinture en bas, c’est une demi-heure pour aller le chercher" a-t-il donné comme exemple.

L'oeuvre éphémère est visible sur les pâturages de la Berneuse, en Suisse Image: Chantal Dervey L'oeuvre éphémère est visible à Leysin, en Suisse
Image: Chantal Dervey

C'était sans compter les imprévus: mauvais temps, fermentation de la peinture ou encore trous de taupes qui l'ont contraint à réparer le visage du berger dans un temps record, avant l'inauguration prévue samedi.

Pour respecter l'environnement, Saype n'a utilisé que des produits naturels et biodégradables pour former une peinture sur-mesure. Celle-ci se compose d'eau, de farine, d'huile de lin et de produits naturels qu'il a ensuite appliqué à même sur l'herbe à l'aide d'un pistolet à peinture.

Saype étale son mélange naturel à l'aide d'un pistolet à peinture Image: Chantal Dervey Saype étale son mélange naturel à l'aide d'un pistolet à peinture
Image: Chantal Dervey

Par cette oeuvre éphémère, Saype souhaite sensibiliser le public au respect de la nature. "J'ai dessiné un homme immense. Mais dans l'immensité de la nature, il n'est rien. C'est là-dessus que je voulais réfléchir", a-t-il confié au journal 24 heures.

L'oeuvre de Saype finalisée à voir à Leysin (Suisse) Image: Chantal Dervey L'oeuvre de Saype finalisée à voir à Leysin (Suisse)
Image: Chantal Dervey

L'oeuvre est visible actuellement sur les pâturages de la Berneuse, en Suisse. Dépêchez-vous d'aller la voir de vos propres yeux, avant que la nature ne reprenne ses droits et ne la fasse disparaître!

Commentaires