La toile Cabra de Jean-Michel Basquiat sera l'un des highlights de la vente du soir d'art contemporain de Sotheby's qui aura lieu à New York le 16 novembre 2017. La toile (un mélange d'acrylique et d'huile) a été réalisée par Basquiat entre 1981 et 1982.

Jean-Michel Basquiat, Cabra, Collection de Yoko Ono Estimation: 9 - 12 millions de dollars Jean-Michel Basquiat, Cabra, Collection de Yoko Ono
Estimation: 9 - 12 millions de dollars

Provenant directement de la collection de Yoko Ono et peu connue du grand public, l'oeuvre promet d'attirer des amateurs du monde entier.

"J'ai eu le plaisir de posséder et de vivre avec cette oeuvre majeure depuis plus de deux décennies. Le moment est venu de lui trouver une nouvelle maison (...)" a commenté Yoko Ono à la veille de l'exposition de l'oeuvre à Hong Kong.

Acquise chez la galerie Tony Shafrazi à New York en 1993, l'oeuvre Cabra n'a été publiquement exposée que deux fois: à Bâle à la Fondation Beyeler et à Paris au Musée d'art moderne de la ville de Paris.

Jean-Michel Basquiat dans son studio, 1985 © Lizzie Himmel Jean-Michel Basquiat dans son studio, 1985
© Lizzie Himmel

Au premier coup d'œil, c'est la touche de pinceau incroyable qui distingue Cabra des autres oeuvres de Jean-Michel Basquiat. Après une étude plus approfondie, c'est l'esprit brillant et torturé de cet artiste contemporain qui apparaît alors.

Alors que Basquiat explore déjà ses racines haïtiennes et portoricaines et s'intéresse de plus en plus au pouvoir des athlètes noirs, Cabra appartient à un groupe de peintures inspirées d'icônes de boxe dont Mohammed Ali, Sugar Ray Leonard ou encore Jersey Joe Walcott.

Jean-Michel Basquiat, The Boxer Adjugé 12 200 000 euros le 11 décembre 2012 chez Christie's Jean-Michel Basquiat, The Boxer
Adjugé 12 200 000 euros le 11 décembre 2012 chez Christie's

Cabra célèbre un combat de 1970 où Muhammad Ali - le plus grand boxeur de tous les temps - élimine Oscar Bonavena, également connu sous le nom de The Bull. Sur la toile, on repère le au dessus de la tête du taureau le symbole emblématique de la boxe: TKO.

Enfin, derrière le titre Cabra se cache un dernier hommage à Mohammed Ali. "Cabra", qui signifie "chèvre" en espagnol, se dit également "goat" en anglais. GOAT, quatre lettres qui résume la vision de Basquiat pour le boxeur: the Greatest Of All Times.

L'oeuvre a été estimée entre 9 et 12 millions de dollars par les experts. Une partie du produit de la vente sera reversée à Spirit Foundations, une association fondée par Yoko Ono et son mari John Lennon dans les années 1970.

Commentaires