Le producteur américain Seymour Stein a fondé Sire Records en 1967. Dès les années 1970, il distribue aux États-Unis le catalogue du label britannique Blue Horizon et recrute des artistes comme les Ramones, les Talking Heads ou encore The Dead Boys.

Seymour Sein dans les années 1970, deuxième en partant de la droite, au premier rang Seymour Sein dans les années 1970, deuxième en partant de la droite, au premier rang

Stein considère que le terme punk risque de limiter l'attrait commercial de ces artistes auprès du grand public. Il écrit donc aux stations de radio pour les encourager à utiliser le terme new wave pour désigner les groupes issus du punk new yorkais.

Sire édite également les disques de Madonna, dont Stein fait la connaissance par l'intermédiaire du DJ Mark Kamins. Il signe des groupes britanniques, notamment The Cure et The Smiths, dont Sire distribue les disques aux États-Unis.

Seymour Stein, David Byrne et Madonna Seymour Stein, David Byrne et Madonna

En janvier 2018, sa collection privée d'art passera sous le marteau de la maison Rago Arts. L'expert David Rago commente: "Seymour Stein est un collectionneur passionné depuis des décennies et un client de notre maison depuis longtemps. Il a mis l'accent de sa collection sur la céramique et les verreries européennes, ainsi que sur les objets d'art. Cette vente aux enchères se compose de près de 200 lots."

La vente aux enchères comprendra des œuvres de René Buthaud, René Lalique, Jean Mayodon, Eduard Cazaux, René Buthaud, Chales Catteau, Boch Frères, Robert Lallemand, Wedgewood et Sevres ainsi que des souvenirs rock avec des albums de platine de Madonna, des Ramones, de KD Lang et de Depeche Mode.

Une autre personnalité qui sera également honorée lors de cette vente aux enchères unique n'est autre que l'artiste et sculpteur Albert Paley. Comme Seymour Stein, Paley est pionnier dans son domaine avec son art directement intégré à l'architecture.

Albert Paley forgeant une oeuvre (Credit Gina Taro) Albert Paley forgeant une oeuvre (Credit Gina Taro)

Connu pour ses sculptures métalliques, Albert Paley commence à être reconnu en tant qu'artiste à Rochester vers ses 40 ans. L'American Institute of Architects lui décerne The Institute Honors, le premier sculpteur de métal non-architecte à recevoir ce prix. En 2012, Paley reçoit un doctorat honorifique de l'Université de Göteborg. C'est l'une des nombreuses récompenses qu'il reçoit en tant qu'intervenant dans les Universités.

Relief et poignée de porte assortie pour JPI Wellington à Toronto, Canada, 2002. Image d'Albert Paley Studios. Relief et poignée de porte assortie pour JPI Wellington à Toronto, Canada, 2002. Image d'Albert Paley Studios

Avec des commandes provenant à la fois de sociétés privées et d'institutions publiques, Paley a réalisé plus de 50 œuvres spécifiques exposées in situ. Son art se trouve dans les collections permanentes du Metropolitan Museum of Art de New York, du Museum of Fine Arts de Boston, du Musée des Beaux-Arts de Houston et du Victoria and Albert Museum de Londres.

Rago Arts a déjà vendu des œuvres de Paley aux enchères au cours des deux dernières décennies. Leur prochaine vente aux enchères comprendra de l'art, des dessins, des modèles, des bijoux et des sculptures. Tous les objets de la vente aux enchères proviennent directement de Paley Studios.

Les deux ventes aux enchères font partie de la vente Rago Arts dédiée aux Arts Décoratifs et Design du 20ème siècle qui auront lieu les 20 et 21 janvier 2018. Vous pouvez encore intégrer des lots à la vente en contactant Rago, cliquez ici pour en savoir plus. 

Retrouvez toutes les ventes de Rago sur Barnebys. 

Commentaires