Jean Legros (1917-1981) est un artiste très solitaire. Entre 1956 et 1969 il refuse d’exposer et se retire même du monde parisien. Ces choix n’ont pas favorisé la diffusion commerciale de son œuvre, mais il n’en demeure pas moins un artiste reconnu.

Entre 1966 et 1970, Legros interrompt sa pratique picturale pour se consacrer à des assemblages en relief exécutés en bois peint ou en laiton. Ils sont comme des combinaisons surréalistes.

Vers 1973, l’artiste effectue des photographies de grues mises en place à Beaubourg lors de la construction du Centre Georges Pompidou qu'il réinterprète dans ses oeuvres.

Entre 1973 et 1981, l’artiste arrive à sa pleine maturité avec ses toiles à bandes. Il pratique une abstraction pure, austère, précise, minimale.  Les paysages de Beauce, où l’artiste s’installe, le conduisent à un purisme lumineux.

Les oeuvres mises en vente le 11 avril à Drouot seront toutes issues de l'Atelier Jean Legros, datées et cachetées de l’atelier.

Les expositions auront lieu le 9 avril de 11h à 18h, le 10 avril de 11h à 18h et le 11 avril de 11h à 12h. Conférence le 10 avril à 14h30 au 9 rue Drouot, Paris 9. 

Commentaires