Joan Miró

Nous avons choisi cette lithographie de Joan Miró réalisée en 1969 et intitulée Le Magnétiseur Orange. Elle évoque les peintures rupestres primitives grâce à son fond orange vif et ses formes abstraites. Ici, Miró juxtapose les premières créations artistiques humaines avec la tentative de modernisme. Il cherche à se libérer de la tradition pour trouver de nouveaux modes de représentation.

JOAN MIRÓ, Le Magnétiseur Orange, 1969 JOAN MIRÓ, Le Magnétiseur Orange, 1969

Jasper Johns

En pionnier de l'art d'après-guerre, Jasper Johns a ouvert de nombreuses voies d'expression en changeant la façon dont nous regardons et consommons les images. Ses premières oeuvres ont été qualifiées de "néo-Dada" par la critique pour leur irrévérence et l'incorporation d'éléments en deux ou trois dimensions. Il est également souvent cité comme une influence significative du Pop Art pour son utilisation d'imagerie reconnaissable comme le drapeau américain, les cibles et les cartes.

Dans les années 1970 et 1980, ses œuvres se sont transformées en subtiles rayures rouges, jaunes et bleues hachurées, révélant une simplicité trompeuse.

JASPER JOHNS "Jasper Johns (Corpse and Mirror, 1978)," Margo Leavin Gallery, Los Angeles, 1978 JASPER JOHNS "Jasper Johns (Corpse and Mirror, 1978)," Margo Leavin Gallery, Los Angeles, 1978

Takashi Murakami

Le travail de l'artiste japonais Takashi Murakami est immédiatement reconnaissable pour ses couleurs pop et ses personnages de dessins animés. Murakami est vraiment l'héritier de Warhol dans sa capacité à transformer des images commerciales et populaires inspirées des mangas.

Le travail de Murakami est également influencé par la tradition historique et artistique japonaise. Il a fondé le mouvement d'art postmoderne "Superflat" qui combine les pratiques graphiques de la culture japonaise contemporaine avec les imprimés d'époque et les peintures traditionnelles anciennes.

TAKASHI MURAKAMI, Flower Ball (3D) Sexual Violet no. 1, 2013 TAKASHI MURAKAMI, Flower Ball (3D) Sexual Violet no. 1, 2013

Tom Wesselmann

Dans ce print de 1965 par l'artiste pop américain Tom Wesselmann, l'image est placée à l'intérieur d'un poste de télévision. La nature caricaturale de l'espace environnant met en évidence l'obscurité, la qualité du grain de la télévision, offrant un contraste à la fois absurde et déconcertant.

TOM WESSELMANN, TV Still Life (from 11 Pop Artists, Volume III) TOM WESSELMANN, TV Still Life (from 11 Pop Artists, Volume III)

Tony Oursler

Dans sa peinture Absent, Tony Oursler explore la fragmentation à la fois du corps et du psychisme humain. L'artiste est fasciné par la façon dont les conditions psychologiques comme le trouble de la personnalité peut être traduit en une réalité physique. En utilisant des images fragmentées des yeux et d'une bouche, Oursler recrée un visage à partir de parties séparées, en ajoutant un élément abstrait à l'ensemble.

Cette acrylique sur papier est une esquisse pour une sculpture bien connue de Oursler.

TONY OURSLER, Absent, 2003 TONY OURSLER, Absent, 2003

Massimo Vitali

L'artiste Massimo Vitali photographie les gens sur les plages de son pays d'origine, l'Italie. Dans Sarakiniko # 4561 l'artiste s'intéresse à la façon dont les gens se comportent et agissent dans leurs moments les plus humains. Selon lui, ces images de personnes à la plage offrent une vision du tourisme de masse, de la conformité humaine et du sexe.

MASSIMO VITALI, Sarakiniko #4561, 2011 MASSIMO VITALI, Sarakiniko #4561, 2011

Marilyn Minter

Comme beaucoup de photographies de Marilyn Minter, cette oeuvre juxtapose la sueur, la saleté, le maquillage barbouillé avec les images symboliques de lèvres rouges, talons hauts et bijoux. Soulignant son intérêt pour les imperfections, l'artiste dit de son travail: "Ce qui m'intéresse c'est quand les choses commencent à tomber en morceaux."

MARILYN MINTER, Blue Shower, 2004 MARILYN MINTER, Blue Shower, 2004

Gerhard Richter

Cette célèbre oeuvre du peintre allemand Gerhard Richter saisit la fluidité de la couleur dans un moment d'interaction chimique. Créé en collaboration avec Heni Productions dans le cadre d'une série de tirages en édition limitée, Haggadah (P2) est basée sur la peinture de Richter de 2006 du même nom. Le titre fait référence à un texte juif antique, qui relate des instructions pour la fête de Pâques.

GERHARD RICHTER, Haggadah (P2), 2014 GERHARD RICHTER, Haggadah (P2), 2014

Retrouvez sur Barnebys l'ensemble du catalogue Artspace. 

Commentaires