Deux œuvres attribuées à Francisco de Goya (1746-1828) ont été volées le 1er septembre dernier dans une propriété de Villanueva de la Cañada, ville située à 30 kilomètres à l'ouest de la capitale, a annoncé El País dans ses colonnes.

Les malfaiteurs ont fait irruption le soir et ont profité de l'absence des propriétaires pour désactiver l'alarme et s'introduire dans la maison.

Deux petites œuvres de Goya, la peinture à l'huile Rêve de San José et le dessin Caricatures de têtes ont disparues.

Rêve de San José', de Francisco de Goya Image ARTCLAIM Rêve de San José', de Francisco de Goya
Image ARTCLAIM

Le dessin 'Caricatures de têtes'.  Image ARTCLAIM Le dessin 'Caricatures de têtes'.
Image ARTCLAIM

Les propriétaires ont immédiatement fait appel à l'Art Recovery Group, une compagnie spécialisée dans la récupération d'œuvres volées. Le vol a également été signalé à la Garde Civil, à Interpol et à la police d'autres pays. Les forces de l'ordre, en collaboration avec l'agence privée, tentent d'empêcher les voleurs de revendre les oeuvres sur le marché.

Selon le spécialiste Guilherme Maximino de l'agence Art Recovery Group, les voleurs pensaient très certainement trouver de l'argent et des bijoux, mais ont sauté sur l'occasion en découvrant les deux Goya.

Selon les experts, Rêve de San José et Caricatures de têtes seraient estimés à plus de cinq millions d'euros. Le petit tableau aurait été peint par Goya entre 1771 et 1773 et ferait partie d'une série d'étude pour la fresque réalisée par l'artiste dans un palais de Saragosse.

Commentaires