L'oeuvre originale de Joseph Beuys s'intitule I like America and America likes Me et date de 1974. Il s'agit d'une performance réalisée par l'artiste à la galerie René Block à New York.

S'étant fait la promesse de ne plus fouler le sol américain tant que la guerre du Vietnam durerait, en mai 1974, Joseph Beuys est transporté en ambulance de l'aéroport JFK à la galerie. Il passera trois jours enfermé dans une pièce de la galerie René Block en compagnie d’un coyote sauvage et simplement muni d'une canne, de son chapeau et d'une couverture en feutre.

Joseph Beuys: I like America and America likes Me, René Block Gallery, New York, 1974 Image: Tate Joseph Beuys: I like America and America likes Me, René Block Gallery, New York, 1974
Image: Tate

C'est l'affiche de cette performance qu'Anish Kapoor a décidé de détourner en contestation de l'élection et des premières actions du président Donald Trump.

Sa version de l'affiche détourne le titre en I Like America and America Doesn’t Like Me écrit dans une police couramment associée aux médias allemands nazis.

Anish Kapoor, I Like America and America Doesn’t Like Me Image: Courtesy of Anish Kapoor Anish Kapoor, I Like America and America Doesn’t Like Me
Image: Courtesy of Anish Kapoor

Donald Trump a récemment choqué l'opinion publique internationale en signant un décret interdisant l'accès aux Etats-Unis à sept pays musulmans.

"J'appelle les artistes et les citoyens à diffuser leur nom et leur image en utilisant l'œuvre de Joseph Beuys comme moyen du changement social" a déclaré Kapoor dans un communiqué. "Notre silence nous rend complices de la politique d'exclusion. Ne nous taisons pas."

De nombreux artistes ont déjà désapprouvé publiquement la politique de Donald Trump. Parmi eux, Shepard Fairey et sa récente campagne d'affiches largement diffusée lors des manifestations qui ont eu lieu un peu partout aux États-Unis le jour de l'inauguration du nouveau président.

Commentaires