Image ©Getty Image Image ©Getty Image

À l’ère du digital, il est presque impossible de ne pas (re)connaître le logo du leader mondial des smartphones, cette petite pomme croquée qui orne les quelque 1,3 billion d’appareils Apple actifs dans le monde.

Les fervents admirateurs de la marque pourront mettre la main sur une relique technologique, l’ordinateur Apple-1, conçu par Steve Jobs et Steve Wozniak dans les années 1970, qui en plus de cela, est encore opérationnel.

Image via Invaluable Image via RP Auction

En juin dernier, l’expert Apple-1 Corey Cohen s’est attelé à restaurer la machine, et déclare que la condition générale de l’appareil s’approche aujourd’hui des 8,5/10. Ce qui est remarquable avec ce modèle, c’est qu’il est certifié en parfait état de marche, et comme le confie Cohen, le système a subi un test de près de huit heures sans rencontrer le moindre problème.

L’Apple-1 a d’abord été conçu comme un circuit imprimé brut, que ses deux créateurs souhaitaient vendre en kit, afin d’être assemblé par les amateurs d’électronique. Lorsque Steve Jobs présente le concept à Paul Terrell (le propriétaire de The Byte Shop, l’un des premiers magasins d’ordinateurs personnels au monde), ce dernier accepte de lui acheter 50 exemplaires, à une seule condition : que les ordinateurs lui soient fournis déjà montés. Pendant 10 mois, Jobs et Wozniak travaillent sur la construction de 200 modèles, pour en vendre 175 par la suite. L’Apple-1 est entré sur le marché comme le premier ordinateur personnel de l'histoire qui ne nécessitait pas d’opérations ou de mise en place par l’utilisateur.

Parmi les 200 exemplaires fabriqués, seulement 60 à 70 modèles ont été reportés à ce jour, la plupart ayant été dispersée aux enchères, atteignant parfois les 800 000 dollars.

Le présent lot, accompagné de ses manuels d’instructions, d’un clavier, et d’autres « accessoires », est estimé entre 300 000 et 400 000 dollars. Le côté gauche de l’appareil comporte l’inscription « Apple Computer 1, Palo Alto, Ca. Copyright 1976 ». La maison de ventes a également précisé que cette unité informatique, à l’opposé de beaucoup d’autres Apple-1, n’a subi aucune modification physique, et que le prototype est resté en excellente condition.

Image via Invaluable Image via RP Auction

Cette petite merveille est un exemple exceptionnel de l’ingéniosité informatique et technologique dont les créateurs de la marque la plus puissante au monde ont fait preuve, il y a 40 ans de cela.

La vente se tiendra le 25 septembre à Boston, plus d’info ici !

Commentaires