Leonard Cohen, disparu en novembre 2016, laisse derrière lui un héritage créatif allant de la musique à l'art, en passant par la poésie et les romans.

Si c'est bien la musique qui a transformé Leonard Cohen en une star mondiale, c'est en tant qu'écrivain que sa carrière artistique a débuté. Son premier livre, une collection de poèmes, est publié en 1956 peu après son départ de l'Université McGill à Montréal.

Image via cohencentric.com Image via cohencentric.com

Dans les années 1960, il écrit plusieurs romans après avoir séjourné sur l'île grecque d'Hydra, isolé et concentré sur son écriture.

The Favorite Game, publié en 1963, est le tout premier roman de Leonard Cohen. Autobiographique, il raconte les aventures de Lawrence Breavman de l’orée de l’adolescence à la mi-vingtaine.

Image via thespec.com Image via thespec.com

The Favorite Game est ce qu’on peut appeler une "autofiction", à savoir la déformation romanesque d’événements réels de la vie du romancier. En effet, le chemin que suit Lawrence est en nombreux points similaire à celui de Leonard et les deux hommes ne font souvent qu’un.

On y retrouve les thèmes de prédilection de Cohen: l'amour-passion, la religion, la solitude, la sexualité et la complexité des relations interpersonnelles.

La plateforme de vente d'ouvrages AbeBooks.com propose à la vente une première édition signée de The Favorite Game.

The Favorite Game, Leonard Cohen, première édition signée Image via AbeBooks.com The Favorite Game, Leonard Cohen, première édition signée
Image via AbeBooks.com

Peu après la disparition de Cohen, une première édition signée du même livre s'était déjà vendue 2 000 dollars via le site.

La version proposée par AbeBooks.com est proposée au même prix de 2 000 dollars.

Retrouvez sur Barnebys l'ensemble des ouvrages mis en vente par AbeBooks.com. 

Commentaires