Hergé en 1958, image ©Dalmas - Sipa Hergé en 1958, image ©Dalmas - Sipa

« Sans réfléchir, j’ai fait un rond et j’ai mis un petit accent pour la mèche »  Hergé

Le journaliste à la houppette et son fidèle compagnon Milou voient le jour en 1929, leurs aventures aux quatre coins du globe sont publiées pour la première fois dans le supplément hebdomadaire pour enfant intitulé Le Petit Vingtième. Hergé considère, comme il le déclare dans une interview de 1979, son petit personnage comme un « reporter miroir », qui reflète les évènements qu’il va regarder, ainsi que les idéaux sociaux de son temps.

Une passion qui perdure depuis près de 9 décennies, comme en témoigne la dernière vente de la maison néerlandaise Catawiki, qui a ravi les collectionneurs avec une vacation spéciale où bandes dessinées d’époques, figurines, papiers à lettres ou encore dessins dédicacés ont atteint des adjudications allant jusqu'à  1 000 euros.

Si l’univers de Tintin est toujours aussi prisé, c’est parce que les albums représentent une génération toute entière, Hergé y décrit un monde d’aventures que tous les enfants explorateurs dans l’âme rêvaient de vivre.

Ce n’est donc pas une surprise si les éditions originales les plus anciennes peuvent aujourd’hui valoir plusieurs milliers (jusqu’à 30 000 euros pour une version éditée par Le Petit Vingtième). Mais attention, il faudra remonter avant les années 1970 pour espérer trouver des perles rares. L’estimation se rapporte, par défaut, à l’édition originale, et certaines rééditions anciennes.

Les albums de Tintin sont parmi les bandes-dessinées les plus difficiles à dater et à estimer. Plusieurs centaines d’éditions ayant été produites, le collectionneur devra user de quelques astuces pour reconnaître un album de valeur. À commencer par le 4éme plat (le dos de la BD), qui donnera une première idée de sa date d'édition, et de son coût.

Toute édition récente, depuis les années 1970 à nos jours, a peu d’intérêt pour un collectionneur, à l’instar des albums de 1930 à 1945, sur lesquelles il est recommandé de miser. Le premier album des aventures du petit journaliste, Tintin au pays des Soviets, peut valoir entre 15 000 et 30 000 euros pour une édition de 1930 issue du Petit Vingtième.

Les estimations de Tintin au Congo, Tintin en Amérique ou Les Cigares du Pharaons varient entre 1 000 et 30 000 euros, selon leurs dates respectives.

Hergé a déclaré que l’écriture du Lotus Bleu constituait le grand tournant de sa carrière d’auteur. C’est avec cet album qu’il commence à prendre ses histoires plus au sérieux et qu’il se documente pour les enrichir. À cette occasion, il rencontre le jeune chinois Zhang, qui l’informe sur la culture et les traditions chinoises, et devient par la suite son ami et « maître à penser ». Suite à cette expérience, Hergé déclare que Zhang lui a fait comprendre « qu'il n'y avait pas que la civilisation occidentale ».

Cette réédition cartonnée de 1960 du Lotus Bleu, signée en page de garde par Hergé et Zhang, est une pièce de collection incroyable qui a fait l’objet d’une belle bataille d’enchères en atteignant une adjudications finale de 1 100 euros, pour une estimation fixée entre 500 et 700 euros.

Et mis à part les albums originaux, les amoureux de l’œuvre d’Hergé sont tout aussi enthousiastes pour les divers produits dérivés de l’univers Tintin, les affiches, mais surtout les figurines éditées par Moulinsart, sont des pièces incontournables pour toute collection qui se respecte.

Que les collectionneurs se rassurent, la plateforme en ligne Catawiki organise très régulièrement des ventes spéciales mettant à l’honneur l’intrépide journaliste, le fidèle Milou, et tout leur petit monde.

Retrouvez tous les objets Catawiki sur Barnebys, et découvrez comment vendre vos objets sur Catawiki ici !

Commentaires