Le traineau de la première expédition en Antarctique est mis aux enchères

C’était il y a plus d’un siècle, lorsque l’équipe d’explorateurs menée par Ernest Shackleton s’est aventurée aux confins de l’Antarctique, tirés sur des traineaux de onze pieds, dans le but d’atteindre le pôle Sud. Le traineau ayant survécu au périlleux voyage sera vendu au plus offrant en février.

Traineau d'Eric Marshall (détail), image ©Bonhams
Traineau d'Eric Marshall (détail), image ©Bonhams

Cet extraordinaire morceau d’histoire sera la star de la vente de février organisée par la maison Bonhams. Utilisé lors de l’expédition britannique « Nimrod », effectuée en Antarctique en 1907, le traineau était la propriété d’Eric Marshall, l’un des quatre hommes ayant pris part à la mission. Les membres de l’équipe, Marshall, Jameson Adams et Frank Wild, étaient menés par Ernest Shackleton, un explorateur irlandais considéré comme l’une des principales figures de l’âge héroïque de l’exploration en Antarctique.

Eric Marshall quant à lui, étudie à l’Emmanuel College de Cambridge et exerce par la suite en tant que chirurgien à Londres. Il fait la rencontre de Shackleton lors d’une soirée en 1906, et se porte immédiatement volontaire pour la mission. En bonne forme physique (rameur et joueur de rugby), Marshall avait l’expertise médicale requise pour la mission, et malgré quelques petits désaccords, Shackleton dira de lui plus tard qu’il « a tenu la marche » et qu’il « ne se plaignait jamais ».

Afin de préparer l’expédition, Shackleton commande 18 traineaux de onze pieds (3,30m) de « type Nansen » au fabricant L.H Hagen and Company. L’exemplaire présenté chez Bonhams est l’un des quatre traineaux sélectionnés par les différents membres.

Traineau d'Eric Marshall (détail), image ©Bonhams
Traineau d'Eric Marshall (détail), image ©Bonhams

Les quatre compagnons étaient tirés par des poneys, qui ont peu à peu succombé aux conditions à mesure qu’ils avançaient vers le sud. Trois des pauvres bêtes ont dû être abattues, tandis que la dernière disparaît dans une crevasse, manquant d'entraîner Wild avec elle. L’équipe se déleste alors de deux traineaux et continuent leur périple vers le sud.

Bien que la mission ait dû être abandonnée, l’équipe de Shackleton a établi un record avec une marque à la latitude de 88°23'S, soit à près de 180 km du pôle Sud, la distance la plus proche du pôle jamais atteinte à cette date, selon Bonhams.

En février 1909, les explorateurs se lancent dans une course contre la montre pour atteindre Nimrod, où un navire avait pour ordre (de Shakleton) de mettre les voiles le 1er mars, avec ou sans les quatre hommes. L'équipe arrive à destination, non sans quelques obstacles, et les traineaux délaissés sont même récupérés par Shakleton et l’équipage sur la route du retour, avant de mettre plein gaz vers le nord.

Marshall a offert son traineau à son alma mater, la Monkton Combe School, en 1952, qui a aujourd’hui décidé de le vendre. L’objet sera présenté le 6 février chez Bonhams avec une estimation fixée entre 69 000 et 110 000 euros, aux côtés du drapeau personnel de Marshall, également emporté lors de la mission.

Lancez votre recherche sur Barnebys pour trouvez des lots historiques !