Depuis une quinzaine d'années, le design scandinave est de plus en présent dans les ventes des grandes maisons internationales.

Les départements design des maisons suédoises ont connu un boum qui a conduit le marché international à se plier à cette nouvelle demande.

Pas plus tard que la semaine dernière, Stockholms Auktionsverk a vendu une "chaise égyptienne" de Finn Juhl pour 54 500 livres, soit près de 70 000 euros. Cette semaine, c'est au tour de Bukowskis d'organiser sa première vente de design moderne scandinave.  Elle aura lieu le 3 mai prochain à Stockholm.

Pour la première fois, les tapis de Marta Maas-Fjetterström ne seront pas présentés aux sols, mais ils orneront les murs de Bukowskis. Pour moi, comme pour beaucoup d'autres Suédois, c'est comme admirer les œuvres de Maas-Fjetterström avec des yeux nouveaux.

Bien avant que le marché soit particulièrement friand du design scandinave, la maison Phillips a été dans les premiers à organiser de grandes ventes dédiées à cet art.

La maison américaine Wright est également réputée pour ses belles ventes de design. Tout comme la maison française Piasa qui travaille en étroite collaboration avec plusieurs designers d'intérieur. Fin juin, ils organisent une jolie vente aux enchères sur le design brésilien des années 1930 à nos jours.