On prétend que la chasse est -avec la religion et la guerre- le thème le plus représenté dans l'art depuis les origines. Les grottes de Lascaux, vieilles d'environ dix-huit mille ans, témoignent en tout cas qu'elle est le premier sujet à apparaître dans l'histoire de la peinture.

Plus tard, l'Antiquité fait une large place dans la sculpture à Artémis et Diane, déesses de la chasse tandis que le Moyen Âge fait entrer la chasse dans la littérature, et par le même occasion dans l'art de la gravure et de l'enluminure.

Au fil des siècles, la chasse confirme sa place dans l'univers artistique par les gravures, peintures, sculptures et tapisseries.

Cliquez sur l'image pour obtenir plus d'informations sur le lot. 

Si elle a pour finalité originelle de se nourrir, la chasse est devenu au fil des ans un loisir des plus prisés. La richesse artistique qui l'entoure témoigne d'un véritable art de vivre pour ceux qui aiment à s'entourer des oeuvres et objets à sujet cynégétique: tapisseries, céramiques, peintures, bronzes, ivoires, bois...

L'art de chasse témoigne aussi de la relation complexe de l'homme envers la nature. Il rappelle la finesse de la frontière qui sépare le monde sauvage de la civilisation.

Aujourd'hui, la chasse en France et à l'étranger est très réglementée afin de limiter son impact environnemental.