La nouvelle tour est actuellement en construction, juste à l'arrière de l'ancienne centrale électrique transformée en musée en 2000, et au-dessus des "Tanks", les ex-cuves de pétrole reconverties en espace d'exposition et ouvertes au public en 2012.

Le nouveau bâtiment (intitulé la Switch House) prendra la forme d'une pyramide torsadée haute de près de 70 mètres, dessinée par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron, également auteurs de la transformation du bâtiment principal.

Le nouveau bâtiment sera constitué de galeries et inclura également des espaces éducatifs, un espace réservé aux amis de la Tate, un restaurant et une plateforme d'observation au 10e étage.

"Avec 60% d'espace d'exposition en plus, la galerie la plus populaire du monde exposera maintenant plus de 250 artistes provenant de 50 pays", a expliqué la Tate Modern dans un communiqué. "Elle révèlera comment l'art a évolué, des studios où est né le modernisme jusqu'aux projets live, interactifs et socialement engagés observés dans le monde aujourd'hui".

Le nouvel accrochage présentera au public de nouvelles œuvres de Picasso, Beuys ou encore Rothko.

L'ambition du musée est de renouveler la visite en la transformant en expérience qui implique et fait participer le public. "Le musée a contribué à transformer la relation du public avec l'art contemporain et moderne. Nous devons maintenir cette approche innovante." a expliqué Sir Nicholas Serota, directeur de la Tate.

Le coût final de cette extension se montera à 358 millions d'euros, soit 45 millions de plus qu'initialement prévu, notamment à cause de rénovations dans le bâtiment principal.

Découvrez ici le teaser de l'agrandissement de la Tate Modern:

[youtube id="Qn1NGJHydUI"]

Cliquez ici pour en savoir plus.