La plus grande collection privée de porcelaines bientôt aux enchères

La seconde partie de la « Twinight Collection », la plus grande collection privée de porcelaine de Berlin, Sèvres et de Vienne au monde, sera dispersée chez Lempertz en avril prochain. La collection, qui avait été exposée au Met à New-York, à Paris, à Vienne et à Berlin, comprend le summum de la production de porcelaine prussienne et européenne du début du XIXe siècle. 

La plus grande collection privée de porcelaines bientôt aux enchères

En novembre dernier, la maison de ventes Lempertz avait organisé la dispersion de la première partie de la prestigieuse collection Twinight, acquise par l'homme d'affaires américain Richard Baron Cohen. Le 6 avril prochain à 17 heures, la seconde partie sera cédée au plus offrant… 

Plateau à décor de fleurs, raisins et nid d'oiseau, Manufacture impériale de Vienne, 1816, image ©Lempertz
Plateau à décor de fleurs, raisins et nid d'oiseau, Manufacture impériale de Vienne, 1816, image ©Lempertz

Ce plateau en porcelaine ovale de 1816 est orné d’une fine composition florale, et provient de la manufacture impériale de Vienne. La pièce porte la signature de Joseph Niggs, un fidèle employé spécialisé dans la peinture de fleurs, qui a mis ses talents au service de la prestigieuse manufacture pendant près de 43 ans. 

Paire de vases décorés, vues de Berlin, KPM Berlin, 1824-1831, image ©Lempertz
Paire de vases décorés, vues de Berlin, KPM Berlin, 1824-1831, image ©Lempertz

 La collection compte un nombre impressionnant de vases en provenance de KPM Berlin (manufacture royale de porcelaine de Berlin), avec notamment une paire de « Kratervasen » (vases cratères) présentant des paysages de Berlin, ainsi qu’un vase à l’ornementation similaire, décoré d’une scène militaire prussienne et d’une vue de la place Blücher à Wroclaw.

Vase décoré, soldats prussiens et vue sur la Blücherplatz à Wroclaw, KPM Berlin, vers 1823, image ©Lempertz
Vase décoré, soldats prussiens et vue sur la Blücherplatz à Wroclaw, KPM Berlin, vers 1823, image ©Lempertz

La production berlinoise contient également un « Nuptial Vase », un vase paré de reliefs reprenant la scène des noces aldobrandines. Cette œuvre remarquable faisait partie de la commande spéciale passée par le prince Frédéric-Guillaume Ier, et du service utilisé par l’Ordre du casque d’or (statut de l’Ordre de Guillaume de Hesse-Cassel). 

Gauche : vase avec reliefs, scène des noces aldobrandines, dit Nuptialvase, KPM Berlin, 1818 / Droite : aiguière avec portrait de Thalès, Sèvres 1814-24, images ©Lempertz
Gauche : vase avec reliefs, scène des noces aldobrandines, dit Nuptialvase, KPM Berlin, 1818 / Droite : aiguière avec portrait de Thalès, Sèvres 1814-24, images ©Lempertz

Du côté de la manufacture de Sèvres, on retrouve une aiguière ornée du portrait de Thalès, offerte en 1861 au roi du Siam (aujourd'hui la Thaïlande) en cadeau diplomatique. Le bénéficiaire, le roi Mongkut ou Rama IV, est connu de la plupart grâce au film Le Roi et moi (1956), une adaptation cinématographique du roman Anna et le Roi.  

Au matin du 6 avril à 11h, avant la dispersion de la collection Twinight, quelques trésors prussiens seront à la portée des collectionneurs.

Vase pour le roi de Hanovre, KPM Berlin, 1842, image ©Lempertz
Vase pour le roi de Hanovre, KPM Berlin, 1842, image ©Lempertz

Parmi les 320 lots de cette vacation dédiée à la production prussienne, on retrouve un autre cadeau royal : un vase présentant le portrait du roi prussien Friedrich Wilhelm III, commandé en 1842 par son fils et successeur Friedrich Wilhelm IV au KPM de Berlin, puis envoyé en cadeau au roi Ernst August I de Hanovre.

Service avec peinture micro-mosaïque, dans son écrin d'origine, KPM Berlin 1823 – 32, image ©Lempertz
Service avec peinture micro-mosaïque, dans son écrin d'origine, KPM Berlin 1823 – 32, image ©Lempertz

Exécuté entre 1823 et 1832 par la KPM Berlin, ce service est orné de peintures en micro-mosaïque d’une précision exceptionnelle, et sera proposé à la vente dans son étui d’origine.

Service à déjeuner, paysages italiens, manufacture impériale de Vienne, vers 1800-01, image ©Lempertz
Service à déjeuner, paysages italiens, manufacture impériale de Vienne, vers 1800-01, image ©Lempertz

Les experts de la maison de ventes ont rassemblé les merveilles issues d'une collection privée rhénane et d'une collection privée de Basse-Saxe. Parmi cette dernière, on compte un service à déjeuner agrémenté de paysages italiens de la manufacture impériale de Vienne, ainsi qu’un vase paré d’une vue portuaire, fabriqué au début du XXe siècle dans l'usine de Copenhague Bing & Grøndahl.

Grand vase à couvercle, vue portuaire, Copenhague, Bing & Grøndahl, 1902-1914, image ©Lempertz
Grand vase à couvercle, vue portuaire, Copenhague, Bing & Grøndahl, 1902-1914, image ©Lempertz

 Autres points forts, ces quelques assiettes du service Marly d'or, exécutées entre 1805 et 1814 à la manufacture de Sèvres, également en provenance de la collection de Basse-Saxe.

Assiettes du service Marly d'or, Sèvres, 1811, images ©Lempertz
Assiettes du service Marly d'or, Sèvres, 1811, images ©Lempertz

Outre la porcelaine, des œuvres d’art, de mobilier, et de verre ont rejoint la sélection.

Gottfried Wilhelm Völcker, Lis blancs et lis de feu entrelacés de fleurs de la passion, huile sur toile, 1837, image ©Lempertz
Gottfried Wilhelm Völcker, Lis blancs et lis de feu entrelacés de fleurs de la passion, huile sur toile, 1837, image ©Lempertz

L’huile sur toile Lis blancs et lis de feu entrelacés de fleurs de la passion est signée Gottfried Wilhelm Völcker, qui a exécuté son exceptionnelle nature morte à la fois sur toile et sur porcelaine. On retrouvera également cette Vue de l'église Sainte-Catherine du Brandebourg sur le Havel, achevée par Eduard Gaertner en 1868.

Eduard Gaertner, Vue de l'église Sainte-Catherine du Brandebourg sur le Havel, huile sur toile, 1868, image ©Lempertz
Eduard Gaertner, Vue de l'église Sainte-Catherine du Brandebourg sur le Havel, huile sur toile, 1868, image ©Lempertz

La journée d’enchères du 6 avril se déclinera donc chez Lempertz en deux temps, la collection prussienne entrera en salle dès 11h du matin, et servira de préface à la dispersion de l’illustre collection Twinight, prévue à 17h. Les expositions des ventes seront ouvertes du 30 mars au 4 avril.

Découvrez tous les catalogues Lempertz sur Barnebys (de nombreuses œuvres d'art africain et océanien sont également à découvrir le 9 avril chez Lempertz à Bruxelles).