Ce sont près de 2000 lots qui seront dispersés à l'hôtel d'Albe et au théâtre de Fontainebleau les 5 et 6 mars prochains. Cette fabuleuse collection du Second Empire a été commencée par le père de Christopher Forbes, amoureux comme lui de la France et de son histoire.

Comme le raconte Forbes dans une interview au Figaro, son père lui a offert un portrait de Napoléon III et de là est née une véritable passion pour l'Empereur. Il a donc continué a enrichir la collection familiale pendant cinquante ans.

Parmi les objets mis aux enchères, on dénombre 500 tableaux de valeur, dont deux magnifiques portraits de l'empereur et l'impératrice du peintre Winterhalter.

L'un des lots les plus attendus est le certificat de mariage religieux entre Napoléon Bonaparte et Joséphine datant de 1804.

A découvrir également, plus de 1 300 lettres ou manuscrits de Napoléon Ier, Napoléon III, l'impératrice Eugénie et du prince impérial, des bustes, une esquisse de Napoléon III par Degas, une caricature de Gustave Doré, etc.

Jean-Christophe Châtaigner, responsable du département empire, raconte comment est née cette vente exceptionnelle. "C'est un Américain, amoureux de la France, qui vend sa collection personnelle, répartie dans plusieurs de ses demeures aux USA. Il possède d'ailleurs le château de Balleroy en Normandie et il est l'un des principaux mécènes du musée du Louvre et du château de Versailles. Il sera présent lors de la vente à Fontainebleau et fera un don au château."

Ce sont pour toutes ces raisons que Forbes a préféré la France et plus exactement la maison Osenat à Fontainebleau pour vendre ses trésors historiques. La maison s'était notamment occupée à la fin de l'année 2014 de la vente de l'exceptionnelle collection napoléonienne du palais princier de Monaco que le prince Albert II avait choisi de mettre en vente.

Retrouvez le catalogue de la vente sur Barnebys.