Image via 68.media.tumblr.com Image via 68.media.tumblr.com

Ilias Lalaounis était peut-être destiné à une carrière dans les bijoux, étant le descendant des orfèvres et des horlogers de Delphes, pourtant c'est son talent pour le design qui l'a révélé sur la scène internationale, en gagnant le coeur de célébrités telles que Jackie Kenney, Elizabeth Taylor, Barbra Streisand ou encore Charlize Theron.

Bague double tête de taureau Bague double tête de taureau

Inspiré par l'art l'ancien, les motifs de Lalaounis sont constitués d'or jaune 22 carats, alors que ses contemporains se concentrent sur des pierres précieuses. Lalaounis utilise des techniques anciennes telles que la granulation et le filigrane pour créer des pièces contemporaines.

Lalaounis commence sa carrière avec son oncle, prenant en charge la société familiale en 1940 pour y concevoir les collections.

Bague noeud Bague noeud

En 1968, Lalaounis forme sa propre entreprise qui, de 1957 à 2001, crée plus de 18 000 bijoux pour 50 collections. Lalaounis lance sa marque à Athènes, Paris, Genève, New York, Hong Kong et Londres. Aujourd'hui, suite à son décès en 2013, les filles de Lalaounis ont repris la suite de l'entreprise.

Paire de boucles d'oreilles 'Animal Head' en forme de lions Paire de boucles d'oreilles 'Animal Head' en forme de lions

Musée des bijoux Ilias Lalaounis, Athènes Musée des bijoux Ilias Lalaounis, Athènes

L'impact de Lalaounis sur la conception de bijoux au cours des années 1960 et 1970 a été incroyable. En 1970, sa collection Blow Up fait sensation lorsqu'il habille ses modèles de bijoux en or de la tête aux pieds.

Une paire de boucles d'oreilles rubis et diamants en forme de lion Une paire de boucles d'oreilles rubis et diamants en forme de lion

Au plus haut de sa carrière, Lalaounis organise une exposition internationale de bijoux à Athènes. Van Cleef & Arpels, Bulgari et Harry Winston font partie des noms exposés aux côtés de Lalaounis.

Bangle à têtes de lions Bangle à têtes de lions

En 1976, Lalaounis reçoit l'une de ses commissions les plus importantes de sa vie. Sa Majesté l'impératrice Farah d'Iran charge Lalaounis de créer une collection de bijoux et d'objets inspirés de l'art persan pour l'exposer au Palais impérial à Téhéran.

Les contributions de Lalaounis à la joaillerie sont reconnues. En 1986, il devient le seul bijoutier à être intronisé à l'Académie des Beaux-Arts.

Toutes les pièces présentées ici feront partie de la vente Antique & Modern Jewellery de Fellows le 13 avril 2017. Consultez le catalogue complet ici.

Commentaires