La collection de la vente organisée par Historia Auktionshaus regroupe un nombre considérable de lots, si bien que les enchères se dérouleront en deux parties. La première se tiendra du 18 au 20 avril et la seconde du 25 au 27 avril 2018. Il sera possible pour les collectionneurs de visiter les locaux de la maison de ventes les 13, 14 et 16 avril pour avoir un aperçu exclusif des lots de grande dimension, tel que le mobilier. Avec 4 500 objets au total, il est préférable de repérer à l’avance ceux qui seront à votre goût ! Barnebys vous présente quelques trouvailles pour vous faciliter la tâche.

Le département bijoux et orfèvrerie ouvrira le bal le mercredi 18 à 10 heures. Les lots phares mais abordables de la catégorie regroupent d’étonnants bijoux étrusques, comme ces boucles d’oreilles au motif de crabe estimées à 300 euros ou ce pendentif creux rempli de pépites d’or, pour lequel la maison s'attend à au moins 100 euros.

Une montre Rolex devrait également faire quelques sensations. Ce modèle GMT-Master 2 serti de diamants passera sous le marteau avec une estimation minimum de 18 500 euros.

Cette huile sur panneau du peintre mexicain Ghunter Gerzso Wendland (1915-2000) mesure 58 par 79 cm et entre dans la course avec un prix de départ de 35 000 euros. Gerzso commence à peindre à la fin des années 1930 après une expérience professionnelle dans le monde du théâtre. En 1944, il rencontre les surréalistes Leonora Carrington et Wolfgang Paalen et décide de rejoindre leur groupe d’artistes, dont Remedios Varo fait également partie. Il est classé comme l’un des peintres latino-américains les plus importants.

Une surprenante tabatière sera présentée lors de la vente de porcelaines, parmi quelques 600 objets classés dans ce département. Cette tabatière de style XVIIIème marquée comme le numéro 3 d’une édition limitée de 50, arbore des illustrations de la vie vénitienne et révèle lorsqu’on soulève son couvercle l’image d’une scène de la vie de Casanova. Réalisé en porcelaine fine, l’objet présente des dorures ornementales sur les arêtes. Son prix est estimé à 1 200 euros.

Côté mobilier, on observe parmi les lots une magnifique poudreuse en acajou du milieu du XIXème siècle réalisée par la maison Krieger de Paris. Dotée d’un miroir central de forme ovale, la pièce présente de fins détails ainsi que des garnitures dorées sur les tiroirs et les pieds. Elle est estimée à 2 500 euros.

Enfin, le prix de l’originalité va à cette tour à épices autrichienne en argent, datant de 1862. Alliant l’utile à l’agréable, cet objet atypique présente de fins détails et des motifs floraux sur les façades de la tour ainsi que sur les fenêtres. Historia Auktionshaus espère voir une adjudication avoisinant les 2 200 euros.

Cette vente exceptionnelle est un appel à tous les collectionneurs, on ne peut rêver d’une sélection plus hétérogène, qui réserve sans aucuns doutes de belles surprises.

Du 18 au 20 avril et du 25 au 27 avril 2018.

Plus d’informations sur la vente sur le site d’Historia Auktionshaus.

Retrouvez tous les objets d’Historia Auktionshaus en vente sur Barnebys.