Image: Joël Saget-AFP Image: Joël Saget-AFP

Comme l'ouverture des magasins le dimanche, celle des grands musées parisiens en continu, sept jours sur sept, suscite la grogne des syndicats. Cette proposition a été pensée par le ministère de la culture pour faire face à la surfréquentation des institutions muséales.

Jusqu'alors, le Musée d'Orsay fermait ses portes tous les lundis pour accomplir des tâches de maintenance, d'accrochage et de décrochage. A partir de début novembre, ce jour de fermeture devrait être dédié à l'accueil des groupes scolaires.

L'initiative déplaît à la CGT, le syndicat a donc lancé un appel à la grève. Les portes du Musée d'Orsay à Paris sont demeurées fermées, mardi 22 septembre, et elles le resteront aujourd'hui mercredi.

Image via Twitter Image via Twitter

"Nous ne souhaitons pas ouvrir les portes du musée le lundi", a indiqué Frédéric Sorbier, le secrétaire de section CGT. C'est une "mesure transitoire pour ouvrir largement au public 7 jours sur 7".

La grève porte préjudice à l'établissement culturel, qui lance une nouvelle exposition temporaire dédiée aux femmes de mauvaise vie et intitulée Splendeurs et misères, Images de la prostitution. L'ouverture de cette rétrospective a été reportée.

Image via le compte Twitter du Musée d'Orsay Image via le compte Twitter du Musée d'Orsay

Les touristes n'ont pas caché leur mécontentement en découvrant l'établissement fermé. Pour la plupart d'entre eux, le Musée d'Orsay était l'une des étapes d'un voyage chronométré dans la capitale. Ils ne pourront malheureusement pas en découvrir les trésors...

Commentaires