Il y a quelques semaines, Abraham Poincheval faisait déjà parler de lui avec sa performance Pierre pendant laquelle il était resté enfermé pendant une semaine dans une grosse pierre aménagée à l'intérieur selon sa silhouette.

L'artiste français Abraham Poincheval au Palais de Tokyo, à Paris, le 22 février 2017 Crédit photo: AFP/JOEL SAGET L'artiste français Abraham Poincheval au Palais de Tokyo, à Paris, le 22 février 2017
Crédit photo: AFP/JOEL SAGET

Cette fois-ci, l'artiste adepte des performances spectaculaires revient au Palais de Tokyo pour s'installer dans un poulailler artificiel pour y couver des oeufs de poule jusqu'à leur éclosion.

L'expérience, intitulée Oeuf, est censée durer entre 21 et 26 jours, avec trente minutes de pause par jour.

Abraham Poincheval couve de vrais œufs de poule au Palais de Tokyo Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Abraham Poincheval couve de vrais œufs de poule au Palais de Tokyo
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Enfermé depuis mercredi 29 mars dans un vivarium vivant sous les yeux du public, Abraham Poincheval vit sa première expérience en direct avec les spectateurs qui l'observent. Et cela semble le déboussoler un peu.

"Avant j'habitais, je faisais corps, j'étais à intérieur des choses. Là c'est une véritable transformation, je suis à l'extérieur, je suis celui qui entoure. (...) Il y a un contact beaucoup plus direct avec le public, d'habitude je suis seul avec l'objet. C'est une première", a-t-il déclaré à l'AFP.

Image via Instagram @PalaisdeTokyo Image via Instagram @PalaisdeTokyo

Si les deux expériences Pierre et Oeuf se succèdent de quelques semaines au Palais de Tokyo, l'artiste déclare ne pas établir de lien direct entre les deux performances.

C'est la toute première fois qu'Abraham Poincheval travaille avec le vivant. "Qu'un homme couve des œufs m'intéresse parce que cela pose la question de la métamorphose et du genre", a-t-il expliqué.

Une performance retranscrite en live vidéo sur la chaîne YouTube du Palais de Tokyo:

Commentaires