Lors d’une conférence de presse commune de François Pinault et de la Maire de Paris Anne Hidalgo, l'hypothèse d'une fondation d'art à la Bourse de commerce de Paris a été confirmée.

Il a été annoncé que la Bourse de commerce de Paris, bâtiment historique situé près des Halles dans le 1er arrondissement, va être concédée pour 50 ans à la Fondation Pinault moyennant redevance. Le montant du loyer pour ce lieu exceptionnel n'a pas encore été fixé.

La Bourse de Commerce Image via Paristoric La Bourse de Commerce
Image via Paristoric

"C’est une très bonne nouvelle, nous avons la chance d’accueillir la collection de François Pinault dans un site inouï et exceptionnel qu’est la Bourse de Commerce", a déclaré à la presse Anne Hidalgo. En effet, la fondation assurera les dépenses nécessaires pour financer les travaux de rénovation et le frais de fonctionnement du musée, avant que la Ville de Paris ne récupère l'usage du lieu.

François Pinault a précisé qu'il souhaitait intégrer l'espace culturel parisien "avec respect et considération pour ceux qui en sont déjà les acteurs, en souhaitant contribuer au rayonnement de Paris de façon originale et forte".

François Pinault à Paris, le 27 avril. Image: Yann Rabanier pour Le Monde François Pinault à Paris, le 27 avril.
Image: Yann Rabanier pour Le Monde

Dans une interview au Monde du 27 avril 2016, il a rappelé son attachement à son pays, la France: "J’y suis attaché, je suis convaincu qu’il doit toujours jouer sur la scène internationale un rôle culturel majeur et qu’il faut en soutenir le rayonnement." (...) "Un musée ne peut être un lieu où on se contente de montrer. C’est aussi un espace pour faire avancer les choses.:

L'homme d'affaires, considéré comme l'un des plus importants collectionneurs au monde d'art moderne et contemporain, n'a jamais caché son désir d'installer une institution culturelle dans la capitale française. En 2005, il avait déjà voulu bâtir un musée sur l’Ile Seguin, mais avait dû abandonner le projet en raison de lenteurs administratives. François Pinault s'était finalement rabattu sur l'Italie en installant sa fondation à Venise, au Palazzo Grassi.

Jeff Koons au Palazzo Grassi, Venise Image via quitecontinental.net Jeff Koons au Palazzo Grassi, Venise
Image via quitecontinental.net

François Pinault avait ensuite acquis à Venise la Pointe de la Douane (ouverte en 2009) et le Teatrino (ouvert en 2013). Ces trois espaces avaient alors été restaurés et aménagés par l'architecte japonais Tadao Ando.

C'est ce même architecte japonais, épaulé par deux confrères français, qui aura la charge d'aménager la future fondation d'art contemporain à la Bourse de commerce de Paris. Avec pour consigne "de créer un véritable chef d'oeuvre", précise François Pinault.

La présidence du musée sera confiée à Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture et déjà directeur des espaces d'art vénitiens. François Pinault espère une ouverture du musée fin 2018.

Commentaires