L'affiche des Rencontres d'Arles 2015 Image via les Rencontres d'Arles L'affiche des Rencontres d'Arles 2015
Image via les Rencontres d'Arles

À travers plus de 60 expositions installées dans divers lieux patrimoniaux de la ville, les Rencontres d'Arles contribuent chaque été depuis 1970 à transmettre le patrimoine photographique mondial. De nombreux jeunes photographes ont été révélés grâce aux Rencontres d'Arles, ce qui confirme l'importance du festival dans son rôle de tremplin pour la création contemporaine.

Un artiste à suivre: Thierry Bouët Avion ailes hautes, série “Affaires privées”  © Rencontre Arles Un artiste à suivre: Thierry Bouët
Avion ailes hautes, série “Affaires privées”
© Rencontre Arles

Sam Stourdzé, le tout nouveau directeur des Rencontres d'Arles, est particulièrement attendu pour la programmation de l'édition 2015 qui s'ouvrira à Arles le 6 juillet. Il a affirmé sa volonté de tisser des liens entre la photographie, l'architecture, le cinéma et la musique, sans renier l'histoire de la photo. Les Rencontres 2015 seront l'occasion de collaboration entre divers artistes (le chanteur Matthieu Chedid et le photographe britannique Martin Parr seront par exemple de la partie).

Sam Stourdzé © Patrick Martin Sam Stourdzé
© Patrick Martin

Une autre exposition reliant musique et photo regroupera les pochettes de 33 tours réalisés par des photographes. 

Boz Scaggs, Middle Man, Columbia FC 36106, États-Unis, 1980. Photographie de Guy Bourdin. Avec l’aimable autorisation de The Guy Bourdin Estate, 2015 © Rencontre Arles Boz Scaggs, Middle Man, Columbia FC 36106, États-Unis, 1980.
Photographie de Guy Bourdin.
Avec l’aimable autorisation de The Guy Bourdin Estate, 2015
© Rencontre Arles

Pour sa 46ème édition, le festival proposera au public plus de 3500 oeuvres de 250 artistes différents, autour de 35 expositions dans une vingtaine de lieux arlésiens. 

Deux expositions vaudront particulièrement le détour: la rétrospective du photographe Walker Evans (1903-1975), célèbre pour ses photos des victimes de la grande dépression économique des années 1930, ainsi que celle de Stephen Shore, pionnier des photographies couleurs.

Chambre 125, Westbank Motel, Idaho Falls, Idaho, 18 juillet July 1973, série Uncommon Places. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de la 303 Gallery à New York © Rencontre Arles Stephen Shore
Chambre 125, Westbank Motel, Idaho Falls, Idaho, 18 juillet July 1973, série Uncommon Places. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de la 303 Gallery à New York © Rencontre Arles

Rencontres de la Photographie Arles 2015
Du 6 juillet au 20 septembre 2015 - 35 expositions en 20 lieux d'Arles

Commentaires