Pour sa 4ème édition, Paris Photo Los Angeles devait encore avoir lieu dans le cadre prestigieux des studios de la Paramount. Mais cette fois-ci, la foire n'aura pas lieu.

paris-photo-paramount-studios-e1357954881180 Les studios de la Paramount à Los Angeles
Image via fabrik.la

Dans un communiqué de presse publié le lundi 15 février, Reed Expositions a annoncé la fin de Paris Photo Los Angeles. L'entreprise organisatrice renonce également à y implanter la FIAC.

Jean-Daniel Compain, Directeur général du pôle culture, luxe et loisirs, explique: "Malgré une formidable mobilisation de la ville, des galeries, des institutions et des collectionneurs, malgré tout le potentiel de Los Angeles en termes de développement culturel, le manque de maturité du marché, en termes de grandes foires, nous conduit à prendre cette décision.".

Beaucoup d'espoirs entouraient pourtant la version américaine de Paris Photo, plus grande foire mondiale dédiée à la photographie. Entre collectionneurs fortunés, stars hollywoodiennes et gratin du marché de l'art, il y avait pourtant de quoi faire. C'est sans nul doute un dur retour aux réalités du monde et du commerce pour Paris Photo.

Paris Photo Los Angeles, Entrée principale, 2014 Paris Photo Los Angeles, Entrée principale, 2014
Image via parisphoto.com

En homme d'affaires lucide, Jean-Daniel Compain de Reed Expositions ajoute: "Malheureusement, force est de constater que, après trois années consécutives pour tenter d'implanter durablement Paris Photo, si les collectionneurs sont nombreux à Los Angeles et en Californie, et s'ils figurent souvent parmi les acheteurs remarqués des foires internationales, le niveau des ventes sur les stands des galeries pendant Paris Photo Los Angeles n'est pas suffisamment au rendez-vous pour soutenir sur la durée une telle foire et permettre d'offrir à nos exposants les meilleures conditions de retour sur investissement.".

Mais alors, que s'est-il passé pour que cette 4e édition ne voit finalement pas le jour? Les attentats de Paris et l'édition écourtée de novembre dernier à Paris y sont probablement pour quelque chose.

Le Grand Palais, la veille des attentats du 13 novembre, s'apprête à ouvrir ses portes à Paris Photo Image via parisphoto.com Le Grand Palais, la veille des attentats du 13 novembre, s'apprête à ouvrir ses portes à Paris Photo
Image via parisphoto.com

Les galeries auraient réclamé des remboursements suite à la fermeture du Grand Palais le weekend suivant les attentats. Ce sont finalement 20% des stands qui auraient été remboursés aux participants de la dernière édition, coupant ainsi court à toute procédure ultérieure. L'impact négatif de la situation serait néanmoins resté assez important pour dissuader les grands noms à se risquer à la prochaine édition de Paris Photo Los Angeles.

Outre ces évènements tragiques, il faut ajouter que Paris Photo Los Angeles a toujours eu du mal à trouver sa place au sein du calendrier très chargé des foires internationales.

Enfin, les difficultés pour une galerie non-américaine d'obtenir le seller's permit qu'exige l'État de Californie pour les transactions d'art, ajoute à décourager ceux qui voyaient Los Angeles comme l'El Dorado.

Le prochain rendez-vous photo est fixé au Grand Palais à Paris du 10 au 13 novembre prochain pour la vingtième édition de Paris Photo.

Commentaires