Dorothea Haug, plus connue sous le nom de « Miss Doris » (décédée en 2014), a profondément marqué l’histoire du célèbre Moulin Rouge avec ses chorégraphies glamour et son groupe de danseuses. Aujourd’hui, ses effets personnels seront dispersés dans sa ville natale, à Stuttgart, sous le marteau de la maison de ventes Eppli.

1

Née à Stuttgart en 1927, Dorothea Haug évoque le désir de devenir danseuse dès son jeune âge. Ses parents avaient néanmoins d’autres perspectives d’avenir pour leur fille, et Dorothea ne tarde pas à prendre secrètement des cours de ballet, une discipline à laquelle elle se révèle très douée. À la fin de sa formation, des opportunités s’offrent à elle dans les villes de Stuttgart, Karlsruhe et Wiesbaden, mais la jeune Dorothea n'avait qu'un seul objectif en tête : Paris.

Gauche : Les Doriss Girls - Soutien-gorge en chaîne avec pierres incolores, XXe siècle / Droite : Robe Les Doriss Girls Cancan, années 1960-1970, images ©Eppli Gauche : Les Doriss Girls, soutien-gorge en chaîne avec pierres incolores, XXe siècle / Droite : Robe Les Doriss Girls Cancan, années 1960-1970, images ©Eppli

Dans les années 1950, temps est enfin venu pour Doris de se rendre dans la capitale française. Son talent y sera bien vite reconnu et amènera la danseuse classique à s’illustrer dans l’univers du cabaret. Dorothea a d’ailleurs fondé sa propre compagnie, initialement composée de quatre danseuses : « Les Doriss Girls ».

Gauche : René Gruau, Bal du Moulin Rouge - Fantastique, affiche, Paris, 1970 / Droite : André Gruau, attr., Les Doriss Filles, affiche, fin des années 1950, images ©Eppli Gauche : René Gruau, Bal du Moulin Rouge, affiche, Paris, 1970 / Droite : André Gruau, attr., Les Doriss Girls, affiche, années 1950, images ©Eppli

En 1957, Miss Doris et ses acolytes sont invitées à se produire au Moulin Rouge et rencontre un succès phénoménal. Doris est engagée en tant que maîtresse de ballet et chorégraphe, un poste qu’elle tiendra pendant près de 40 ans. Au cours de cette période, Mlle Doris a chorégraphié 12 spectacles pour sa troupe, qui s’est élargi et comptait environ 40 danseurs après plusieurs années. Les spectacles de Miss Doris étaient connus pour être les seuls à Paris à montrer encore le vrai French Cancan.

Avec le talent de Miss Doris et de ses danseuses, et ses revues aux chorégraphies chics et suggestives, le Moulin Rouge était, à partir des années 1960, un incontournable pour tout voyageur de passage à Paris. L’établissement a reçu d’illustres invités tels que Le King (Elvis Presley) et la reine Elizabeth II.

Même après sa retraite officielle en 1997, Miss Doris est resté au Moulin Rouge en tant que consultante et a continué à travailler sur les chorégraphies.

Gauche : Pellegrino, Bague avec brillant (3,0 ct) / Centre : Zegg & Cerlati, pendentif « Panda Bear » / Droite : Bague avec saphir, images ©Eppli Gauche : Pellegrino, Bague en diamants / Centre : Zegg & Cerlati, pendentif « Panda Bear » / Droite : Bague avec saphir, images ©Eppli

En août 2014, Mlle Doris décède près de Paris, à l'âge de 87 ans. La vente aux enchères de ses biens se tiendra dans sa ville natale à Stuttgart, avec un total de 615 lots comprenant des costumes de spectacle des Doriss Girls, des affiches anciennes des spectacles du Moulin Rouge et des objets personnels tels que des bijoux, des accessoires, de l'art et des vins prestigieux.

La vente aux enchères aura lieu le 26 octobre chez Eppli à Leinfelden-Echterdingen, près de Stuttgart.

Découvrez tous les lots de Eppli ici chez Barnebys !

Commentaires