En tant qu’évènement sportif le plus regardé au monde, devant le Tour de France, Wimbledon ou les JO, la coupe du monde est une aventure porteuse de moments historiques qui fait naître des légendes, lesquelles marqueront les générations de sportifs à venir.

Image via Maillot de Foot 2013 Image via Maillot de Foot 2013

Le match du 6 juillet 2018, qui a opposé la France à l’Uruguay a comptabilisé, selon Télé 7 Jours, 12,88 millions de supporters (76% du public), et a permis à la chaine de réaliser sa meilleure audience pour l’année 2018.

Tandis que tous les quatre ans, le monde entre en ébullition et que les populations se réunissent autour du même espoir de voir leur pays couronné, il existe des collectionneurs qui souhaitent s’approprier une part du mythe et n’hésitent pas à dépenser plusieurs milliers lorsqu’un objet souvenir se présente en salles des ventes.

Voici cinq objets de l’univers FIFA ayant réalisé les plus beaux records aux enchères.

Nobby Stiles, médaille de la Coupe du monde 1966 : 188 200 GBP

La médaille du célèbre milieu de terrain de Manchester Utd Nobby Stiles s’est vendue en 2010 chez Convery Auctions, pour le prix record de 188 200 livres sterling. Le joueur, majoritairement connu pour ses fausses dents et ses cheveux gominés, a apporté une excellente contribution durant la Coupe du monde de 1966. Il joue à tous les matchs et marque la mémoire du public lors d’une danse victorieuse suite à la gloire de l’Angleterre contre l’Allemagne de l’Ouest à Wembley, durant laquelle il tient le trophée dans une main, et sa prothèse dentaire dans l’autre.

Nobby Stiles, Coupe du Monde 1966, image ©Handout/PA Nobby Stiles, médaille Coupe du Monde 1966, image ©Handout/PA

Pelé, médaille de la Coupe du monde 1958 : 200 000 GBP

Au sein de ce court palmarès se place une majorité d’objets ayant appartenu au joueur brésilien de légende Edson Arantes do Nascimento, plus communément appelé Pelé. En 2016, la maison américaine Julien’s Auctions fait déferler une vague d’excitation dans le monde des enchères en accueillant à Londres une vente évènement de plus de 2000 objets personnels, cédés par Pelé lui-même au profit d’une œuvre caritative. En 1958, il devient le plus jeune joueur à marquer lors d’une Coupe du Monde, il est alors âgé de 17 ans. Sa victoire en 1958 grave son nom dans la pierre et sa médaille décroche l’adjudication impressionnante de 200 000 livres, comme le déclarent la BBC ou ESPN.

Trophée Jules Rimet de 1966 (Replica) : 254 500 GBP

Cette réplique de la fameuse coupe est réalisée par l’orfèvre Dick Bird après le triomphe de l’Angleterre en 1966. Bird reproduit l’objet sacré afin de donner au public l’occasion d’admirer le fruit des efforts de leur équipe, le trophée illustre la victoire britannique en étant présenté lors de différentes expositions publiques. Selon Just Collecting, l’objet est resté sous le lit de son créateur pendant de nombreuses années, avant que sa famille ne décide de le vendre aux enchères en 1997. Ironie du sort, c’est la FIFA qui achète ladite coupe, pour 254 500 livres, et l’expose au National Football Museum de Manchester, où elle réside toujours.

Gauche : victoire de l"Angleterre en 1966, droite : La coupe Jules Rimet de 1966 au National Museum of Football, image ©Jason Lock Photography Gauche : victoire de l'Angleterre en 1966, droite : La coupe Jules Rimet de 1966 au National Museum of Football, image ©Jason Lock Photography 

Pelé, médaille de la Coupe du monde 1970 : 346 000 GBP

Pelé est le seul athlète à avoir remporté trois coupes du monde, ses accomplissements sont profondément ancrés dans la mémoire collective et il est considéré à ce jour comme l’un des meilleurs joueurs de la planète. Pas étonnant que les objets relatifs au mythe qu’il représente ne se vendent qu’à des prix prodigieux. Comme sa médaille de 1970, que Julien’s Auctions adjuge à 346 000 livres, et décroche par la même occasion le nouveau record absolu pour une médaille de football (toutes coupes confondues) jamais vendue aux enchères. C’était la médaille de la FA Cup (Football Association) de Stanley Matthews, datant de 1953, qui détenait autrefois le titre après une vente chez Graham Budd Auction en 2014, avec 220 000 livres sterling.

Pelé, Trophée Jules Rimet personnalisé de 1970 : 394 000 GBP

Le lot qui se hisse au top de notre palmarès n’est autre que le trophée personnalisé du joueur de légende. Pelé le reçoit après la victoire du Brésil en 1970, un tournant dans l'histoire du football, mais aussi une réelle consécration, car il avait annoncé que cette Coupe du monde serait pour lui la dernière. L’acheteur est le fabriquant de montres suisses Hublot, un partenaire de longue date du footballeur, qui s’approprie le symbole de son dernier triomphe sur le terrain pour 394 000 livres, chez Julien’s Auctions.

Pelé, Trophée Jules Rimet personnalisé de 1970, image via The Telegraph Pelé, Trophée Jules Rimet personnalisé de 1970, image via The Telegraph

Selon The Indian Express, le total de la vente londonienne tenue par Julien’s Auctions s’élève à 3,4 millions de livres (4,4 millions d’euros). Darren Julien, le directeur de la maison, a affirmé que « c’était une vente en gants blancs », et qu’ils étaient « très satisfaits du résultat obtenu par la coupe Jules Rimet ».

La France en 1998

Les témoins de la victoire de la France en 1998 ne sont pas encore inscrits sur la liste des plus gros records de ventes, mais le commissaire-priseur Marc Labarbe a récemment enregistré des résultats brillants, lors d’une vente organisée le 7 juin dernier à Toulouse. Avec 530 lots ayant appartenu à l’ancien vice-président de la Fédération Française de Football Jean Verbeke (décédé en 2017), les collectionneurs ont pu voir défiler de nombreux souvenirs du glorieux championnat, et surtout, la réplique officielle de la Coupe du monde offerte par la FIFA aux joueurs et membres du staff en 1998.

La réplique de la Coupe du Monde 1998 adjugée chez Marc Labarde, image ©Marc Labarbe La réplique de la Coupe du Monde 1998 adjugée chez Marc Labarbe, image ©Marc Labarbe

Estimée entre 2 000 et 4 000 euros, la coupe pulvérise son estimation de base par 50 fois et s’envole pour 100 000 euros ! L’acheteur, resté anonyme, a fortement contribué à la réussite de cette vente, dont les profits sont allés aux associations ELA et Un maillot pour la vie. Autre point fort, comme le rapporte La Dépêche, la tenue de Zidane portée lors d'un match face au Brésil pour le centenaire de la FIFA, est partie pour 4 400 euros.

Le maillot de Zidane du France - Algérie d'octobre 2001 faisait partie de la vente, image ©MaxPPP Le maillot de Zidane du France - Algérie d'octobre 2001 faisait partie de la vente, image ©MaxPPP

En 2018 ? 

En ce qui concerne l’actuelle Coupe du monde 2018, The Nelson Trust a pris les devants en annonçant la vente imminente d’un maillot de l’Angleterre 2018 signé par tous les joueurs de l’équipe, y compris son capitaine star Harry Kane. Les fans pourront enchérir sur la plateforme E-bay jusqu’au 15 juillet, juste après la finale. Les profits iront bien évidemment soutenir la cause de l’organisation (un centre de réadaptation en dépendance).

Détail du maillot de l'Angleterre 2018 mis aux enchères par The Nelson Trust, image ©The Nelson Trust Détail du maillot de l'Angleterre 2018 mis aux enchères par The Nelson Trust, image ©The Nelson Trust

Visitez Barnebys pour trouver vos trésors !

Commentaires