Image ©Tajan Image ©Tajan

Un véritable marathon d’enchères, six sessions au cours desquelles Tajan aura le plaisir de présenter des tableaux anciens, des pièces d’horlogerie, d’orfèvrerie et de maroquinerie ainsi que de l’Art moderne et contemporain. Un programme chargé qui s’achèvera le 29 juin par une vente de grands vins et spiritueux élaborée par le département spécialisé de la maison de ventes, actuellement mis en lumière par la chaîne France 5. Rendez-vous à l’Espace Tajan pour une fin de saison à célébrer comme il se doit.

La vente de Tableaux Anciens du mardi 19 juin marquera le coup d’envoi des six vacations, avec 80 lots regroupant des chefs-d’œuvre des écoles italiennes, françaises et hollandaises.

Apollonio di Giovanni est un peintre florentin actif au milieu du XVe siècle. Il est à la tête d’un atelier spécialisé dans la peinture des « Cassoni », de grands coffres issus des traditions italiennes. Cette exceptionnelle « Vierge à l’enfant » illustre l'imposante figure de la Vierge assise sur un banc de pierre, tenant l’enfant nu au creux de son bras gauche. On observe à ses côtés Saint-François d’Assise et Saint-Michel, ici représenté comme un jeune homme, les ailes baissées. Les petites influences gothiques ainsi que la sensibilité d’Apollonio envers le nouveau langage renaissant sont des éléments qui permettent de situer l’œuvre vers le milieu de la cinquième décennie du XVe siècle.

Apollonio di GIOVANNI, « La Vierge et l'Enfant entre saint François et saint Michel », image ©Tajan Apollonio di GIOVANNI, « La Vierge et l'Enfant entre saint François et saint Michel », image ©Tajan

On note également la présence d’une œuvre de Jean-Léon Gérôme, un peintre originaire de Vesoul né en 1804. Cette seconde Vierge à l’enfant est la réduction d’une toile de 1848, autrement dit des débuts de l’artiste, qui à l’époque s’exerce à reproduire les madones florentines de Raphaël.

Jean-Léon GERÔME, « Vierge à l'Enfant et saint Jean-Baptiste dans un arc peint », image ©Tajan Jean-Léon GERÔME, « Vierge à l'Enfant et saint Jean-Baptiste dans un arc peint », image ©Tajan

Les vacations dédiées aux bijoux et aux montres, prévues les 20 et 21 juin, comprendront d’extraordinaires pièces de collection.

Une superbe sélection de bijoux signés René Boivin se placent comme lots phares du catalogue de la vente d’orfèvrerie. Boivin est un designer né en 1864 à Paris qui s’immerge dans l’univers de la bijouterie dès son jeune âge. En 1893, il marie Jeanne Poiret, sœur du très célèbre couturier et l’une des premières femmes joaillières du XXe siècle.

Les pièces issues de leur collaboration sont considérées comme les plus audacieuses et ingénieuses de la mode des années 1900. À la mort de l’artiste, Jeanne prend le contrôle de la firme et se réinstalle avenue de l’Opéra avec et sa fille Germaine et Julie Moutard. Rejointes par Suzanne Belperron en 1921, les quatre femmes s’efforcent de faire perdurer la marque Boivin au travers de créations devenues emblématiques, souvent tirées du monde animal et de la nature.

Les remarquables œuvres présentées par Tajan incluent un clip en cristal sirène, de nombreuses bagues et un collier « cachette » de 1990.

Avis aux collectionneurs de montres vintage, qui seront ravis de voir défiler les marque d’horlogerie les plus prestigieuses. Parmi elles, on observe une Omega Speedmaster REF. CK 2998-3 produite le 16 mai 1961 ou une Audemars Piguet Ref.25798OR issue d’une édition de seulement 25 exemplaires.

Montr Omega Speedmaster REF. CK 2998-3, image ©Tajan Montre Omega Speedmaster REF. CK 2998-3, image ©Tajan

522906 Audemars Piguet Ref.25798OR, image ©Tajan

La maroquinerie sera aussi au rendez-vous lors d’une session tenue le 26 juin, uniquement sur la plateforme en ligne Tajan. Les grands noms de la mode et du vintage comme Louis Vuitton et Dior ponctueront la vente, tandis qu’une belle sélection de pièces Hermès offrira aux acheteurs un vaste choix de sacs, ceintures, carrés et autres accessoires, comme ce sac Constance rose datant de l’année 2013.

Hernès, sac Constance, 2013, image ©Tajan

Du côté de l’art, les vacations des 27 et 28 juin feront défiler les artistes majeurs de l’Art du XXe siècle, avec une session dédiée à l’Art impressionniste et moderne, l’autre consacrée à l’Art contemporain.

L’œuvre « Arlequin (Harmonie Rose) » de Georges Rouault est réalisée aux alentours de 1948-1952, vers la fin de vie et carrière de l’artiste. Le travail de Rouault est nettement associé aux mouvements du Fauvisme et de l’Expressionnisme et prend pour thème central la nature humaine. L’huile sur toile « Arlequin (Harmonie Rose) » fait partie d’une série d’innombrables portraits aux sujets variés.

Georges Rouault, « Arlequin (Harmonie Rose) » , image ©Tajan Georges Rouault, « Arlequin (Harmonie Rose) » 1848-1952, image ©Tajan

Parmi d’autres artistes influents du XXe siècle, des toiles importantes de Felix Valloton, Fernand Léger ou Joan Miró prendront possession de l’Espace Tajan aux côtés de sculpteurs comme François Pompon ou Henry Moore, dont les bronzes ornent les espaces publics du monde entier.

Les artistes d’après-guerre et contemporains seront mis à l’honneur avec une sélection méticuleusement préparée par les experts Tajan. Ainsi, les œuvres de Niki de St Phalle, Sol Lewitt, Keith Haring ou Andy Warhol, pour n’en citer que quelques-uns, seront à la portée des collectionneurs.

Keith Haring, « Freud Drawings », image ©Tajan Keith Haring, « Freud Drawings », 1989, image ©Tajan

Parmi les 39 lots, on observe un incroyable bronze d’Alexander Calder intitulé « Tightrope Worker (Woman on a Cord) ». Une œuvre qui découle de l’invention du « mobile », une idée de génie que Calder intègre dans son corps de travail et qui révolutionne le monde de la sculpture. Cette approche innovante consiste à utiliser les courants d’air ambients et le poids des matériaux pour animer ses sculptures. Au delà de figures humaines, comme cette femme en équilibre sur une corde oscillante, Calder est mondialement connu pour ses arrangements poétiques de formes géométriques colorées en suspension qui confèrent un sentiment d’harmonie et de calme.

Alexander Calder, « Tightrope Worker (Woman on a cord), image ©Tajan Alexander Calder, « Tightrope Worker (Woman on a cord), 1944-1969, fonte du vivant de l'artiste en 1969 par Romain Bronze Works, image ©Tajan

Une belle fin de saison, nous vous avions prévenu(e)s. Collectionneurs assidus, passionnés d’orfèvrerie, fervents admirateurs de mode vintage ou individus en quête de l’objet parfait, il y en aura pour tout le monde.

Le programme des Ventes de prestige est à télécharger ici.

En attendant, retrouvez tous les objets de Tajan aux enchères sur Barnebys.

Commentaires