PAUL T. TAYLOR. Costume de Pinhead et masque. Vendu séparément, image ©Prop Store Paul T. Taylor, costume de Pinhead et masque, vendu séparément, image ©Prop Store

Hellraiser : Le Pacte est un film d'horreur britannique, considéré comme un film culte et un classique du genre. Le film est basé sur le roman intitulé The Hellbound Heart, écrit par Clive Barker, qui réalisera plus tard le célèbre film et qui a été nominé pour le meilleur roman de l'année en Angleterre.

JOEL DECKER, masque et costume du boucher, image ©Prop Store Joel Decker, masque et costume du boucher, image ©Prop Store

Hellraiser : Le Pacte voit le jour en 1987, après une glorieuse première au Festival de Cannes le 13 mai de la même année. Il deviendra le premier volet d'une saga qui en 2011, comptait déjà 9 films.

Pighead Masque. Comprend une lettre d'authenticité signée par Gary J. Tunnicliffe, image ©Prop Store Pighead Masque, comprend une lettre d'authenticité signée par Gary J. Tunnicliffe, image ©Prop Store

Le film explore le désir et l'amour, mais aussi la douleur, le désespoir et la mort. Autant de notions qui sont personnifiées par des personnages étranges, comme les hommes à tête de cochon qui portent le masque de Pighead lorsqu'ils ont des relations sexuelles avec Alison (bien que cette scène ait été coupée dans le dernier film Hellraiser : Judgement).

Corps écorché de KARL WATKINS, image ©Prop Store Corps écorché de Karl Watkins, image ©Prop Store

Les fans d'horreur et de Stephen King de l’époque ont accueilli à bras ouverts ce chef-d'œuvre du cinéma d’horreur où plaisir et souffrance vont de pair. Le corps écorché de Karl Watkins (image ci-dessus) apparaît dans une scène de l’opus Hellraiser : Judgement, lorsqu'il est étendu sur la table du chirurgien après être passé sous les lames en croissant du chirurgien (également disponibles dans cette vente Prop Store).

Boîte de Lemarchand, image ©Prop Store Boîte de Lemarchand, image ©Prop Store

L'histoire d'Hellraiser : Le Pacte commence au Maroc, lorsque la première victime, Frank Cotton, achète une étrange boîte noire ornée de filigranes d'or. En manipulant l’objet, connu sous le nom « boîte de Lemarchand », Frank Cotton déchaîne l'arrivée des êtres appelés « Cénobites », maîtres des tortures. La boîte est en réalité un puzzle qui sert de portail vers l'enfer et se place comme l'objet maudit qui décime les protagonistes tout au long du film. Le design de celle présente chez Prop Store est exclusif à ce film et possède des cadres gravés en cuivre sur bois blanchi, ainsi qu’un certificat d’authenticité signé de la main du réalisateur J. Tunnicliffe.

Masque et costume de Cénobite, image ©Prop Store Masque et costume de Cénobite, image ©Prop Store

Le personnage principal des Cénobites est Pinhead, devenu une icône du cinéma d’horreur grâce à sa célèbre grille de clous martelés dans le crâne et le visage. Chaque fois que la boîte est activée, les Cénobites mutilent les personnages d'une manière différente mais toujours en fonction de leurs désirs, une manière tordue et sadique de faire « rêver » les victimes au-delà de l'interdit. Le costume illustré ci-dessus apparaît dans plusieurs scènes de Hellraiser : Jugement ; où les Cénobites dansent dans les cauchemars du détective Carter, contribuant ainsi à sa torture.

Jilyan Blundell, les lames du chirurgien, image ©Prop Store Jilyan Blundell, les lames du chirurgien, image ©Prop Store

Frank Cotton est la première victime démembrée et mutilée de la saga cinématographique. Avec toutes sortes d'instruments, tels que des chaînes, des crochets et des crochets, Frank Cotton est effacé de la surface de la terre, bien que son esprit ait bientôt besoin de sang humain pour renaître et échapper au tourment auquel les Cénobites se soumettent. Ces lames, disponibles sur prop Store, ont été utilisées pour tuer et démembrer les victimes du Chirurgien. Ce lot, comme celui de l'image suivante, comprennent une lettre d'authenticité signée par l'écrivain et réalisateur Gary J. Tunnicliffe.

Gary J. Tunnicliffe, buste et masque de Cénobite, siigné par Gary J. Tunnicliffe, image ©Prop Store Gary J. Tunnicliffe, buste et masque de Cénobite, siigné par Gary J. Tunnicliffe, image ©Prop Store

Pour être à nouveau libre, Frank Cotton n'hésitera pas à tuer son frère, sa belle-sœur, avec qui il entretenait une relation avant qu'elle n'épouse son frère, et part à la recherche de sa nièce Kirsty Cotton qui a aussi découvert son secret macabre.

Paul T. Taylor, le trône de Pinhead, image ©Prop Store Paul T. Taylor, le trône de Pinhead, image ©Prop Store

La séquence la plus spectaculaire du film Hellraiser est la « résurrection » de Frank Cotton, pour laquelle un acteur anglais de seulement 43 kilos, nommé Olive Smith, incarne cette structure osseuse, d’organes, de chair et de sang lorsque le squelette de Frank Cotton commence à se reconstruire pour former une entité « humaine ».

Jillyan Blundell, masque respiratoire du Chirurgien, image ©Prop Store Jillyan Blundell, masque respiratoire du Chirurgien, image ©Prop Store

Le Chirurgien a arboré ce masque dans une scène de Hellraiser : Judgement, lorsque le personnage dépouille ses victimes, avant que le jury ne le dévore.

Damon Carney, masque de cauchemar du Détective Carter, image ©Prop Store Damon Carney, masque de cauchemar du Détective Carter, image ©Prop Store

Le détective Carter est obligé de porter ce masque dans une scène cauchemardesque où les Cénobites l’attaquent et versent ensuite du métal liquide dans ses yeux. Ce lot comprend également une lettre d'authenticité signée par l'écrivain et réalisateur Gary J. Tunnicliffe.

Pour plus d’objets épouvantables (mais authentiques) de la saga Hellraiser, consultez le reste du catalogue Prop Store sur Barnebys.

Commentaires