David Hockney, « Portrait of an artist (Pool with Two Figures) », acrylique sur toile, 1972, image ©Christie's David Hockney, « Portrait of an artist (Pool with Two Figures) », acrylique sur toile, 1972, image ©Christie's

David Hockney (né en 1937), l’un des artistes anglais les plus importants de notre époque, est tombé amoureux de Los Angeles en 1964, à l’âge de 25 ans. Lors de sa première visite dans la Cité des anges, qui deviendra son lieu de résidence, Hockney reste fasciné par les piscines, une norme pour une résidence californienne, mais un luxe en Angleterre. Cette passion singulière se transformera rapidement en un thème récurrent dans son art.

Tableau préparatoire pour « Portrait of an artist (Pool with Two Figures) », Le Nid-du-Duc, 1972, image ©David Hockney Tableau préparatoire pour « Portrait of an artist (Pool with Two Figures) », Le Nid-du-Duc, 1972, image ©David Hockney

En 1964, Hockney entreprend une série d'expériences où il s’exerce à dépeindre l'eau grâce à des techniques, des couleurs et des effets différents. Sa fascination est si intense qu'elle imprègnera sa carrière pendant plus de vingt ans.

Dans les années 1960 et 1970, après s'être définitivement installé à Los Angeles, Hockney combine son thème de prédilection à une exploration de l'homosexualité. Cette recherche plastique a été documentée dans le long-métrage de 1974, A Bigger Splash, et aboutira éventuellement (après deux semaines de travail intensif), sur la création de Portrait of an artist (Pool with Two Figures). Pour beaucoup, cette œuvre est la plus représentative de sa carrière.

Capture tirée du film « A Bigger Splash », image ©Jack Hazan / Buzzy Enterprises Ltd via David Hockney et Christie’s Capture tirée du film « A Bigger Splash », image ©Jack Hazan / Buzzy Enterprises Ltd via David Hockney et Christie’s

L'année dernière, David Hockney, la grande rétrospective consacrée à l'artiste au Tate Modern, a enregistré un nombre record de visiteurs de plus d'un demi-million.

Christie’s New-York aura le plaisir d’organiser la vente de Portrait of an artist (Pool with Two Figures) en novembre prochain. Si son estimation, fixée à 80 millions de dollars (68,6 millions d’euros), est atteinte, la célèbre toile deviendra l’œuvre la plus chère au monde d'un artiste vivant. Le record actuel est détenu par Balloon Dog (Orange) (1994-2000) par Jeff Koons, vendu à 58,4 millions de dollars (50 millions d’euros) en 2013.

Portrait of an artist (Pool with Two Figures) appartiendrait à Joe Lewis, un au milliardaire basé aux Bahamas, propriétaire de Tottenham Hotspur.

Retrouvez toutes les œuvres de David Hockney aux enchères sur Barnebys !

Commentaires