Le CVV est l’autorité de régulation des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques. Chaque année, l’organisme publie un rapport des résultats de l’enquête annuelle menée auprès des opérateurs du marché des enchères. Voici quelques chiffres clés de 2017.

EN FRANCE

En 2017, la France atteint son plus haut montant total adjugé hors frais (tous secteurs confondus), qui s’élève à 3 milliards d'euros. Une belle progression de (+5,2%) par rapport à 2016.

Image ©CVV Image ©CVV

Une progression des trois secteurs principaux :

> Le secteur « Art et Objets de Collection » est en croissance pour la troisième année consécutive avec une progression de (+5,4%) pour 2017. Une hausse légèrement supérieure à l’an passé (+4,7% en 2016) qui affiche un montant total de 1,47 milliard d'euros. Les trois premiers opérateurs du secteur, Christie’s France, Sotheby’s France et Artcurial, pèsent de plus en plus lourd, ils représentent 43% du total des ventes du secteur, contre 39% en 2016.

> Le secteur « Véhicules d’occasion et matériel industriel », avec un montant total adjugé de 1,45 milliard d’euros, représente 47% du montant total des adjudications. Le secteur conserve cette année encore les mêmes opérateurs en tête du classement (VP Auto et BC Auto Enchères) et comptabilise un total de 266 000 véhicules d’occasion vendus, soit (+%4) par rapport à 2016.

> Le secteur « Chevaux » affiche une forte progression de (+8,3%) en 2017. Avec un total adjugé de 170 millions d’euros, le secteur réalise sa meilleure performance. Celle-ci est due en partie au premier opérateur du secteur (Arqana) qui représente 89% du montant des ventes et qui enregistre une augmentation de 5% en 2017.

Image ©CVV Image ©CVV

Dans le secteur « Art et Antiquités », lui aussi en hausse, on notera simplement l’étonnante progression de (+31%) des ventes d’« art d’après-guerre et art contemporain ». Le secteur compte 26 ventes millionnaires au cours de 2017 et atteint les 239 millions d’euros.

L’ascension des ventes électroniques

La progression très soutenue de la tendance des ventes électroniques en 2017 est annoncée à (+18%), (2% de plus qu’en 2016), avec 81% des opérateurs qui confient développer une activité de vente en ligne.

Ventes en ligne et Ventes Live, image ©CVV Ventes en ligne et Ventes Live, image ©CVV

Si le secteur des « Véhicules d’occasion et matériel industriel » représente toujours la part principale des ventes en ligne, on observe une progression du secteur « Art et Objets de Collection » qui se normalise grâce aux enchères électroniques « live ».

Les montants adjugés par voie électronique représentent 37% du montant total adjugé tous secteurs confondus, avec 1158 millions d’euros en 2017.

À L'INTERNATIONAL

Le podium des acteurs mondiaux du secteur « Art et Objets de Collection »

La Chine conserve sa première place et voit une légère progression de sa part de marché, qui atteint 35,7% en 2017, contre 35,4% l’année passée. La Chine représente 36% du produit mondial des ventes du secteur « Art et Objets de Collection », avec 9 957 millions d’euros.

Image ©CVV Image ©CVV

En seconde place se tiennent les États-Unis, qui affichent la plus forte progression de l’année : (+10,3%) avec 9 349 millions d’euros en 2017. Deuxième acteur principal du secteur « Art et Objets de Collection », les Etats-Unis représentent 34% du marché mondial.

Image ©CVV Image ©CVV

70% : c’est le pourcentage de l’activité de la Chine et des États-Unis combinés sur le secteur, soit plus des deux tiers de l’activité mondiale.

Le troisième acteur, le Royaume-Uni, enregistre 3 215 millions d’euros et représente 12% du produit mondial des ventes. C’est une progression de (+2,8%) par rapport à l’année 2016.

Image ©CVV Image ©CVV

133 : c’est le nombre d’œuvres vendues à plus de 10 millions d’euros en 2017. Ces ventes ont contribué de façon significative à la croissance mondiale, puisqu’elles représentent un montant de 3,4 milliards d’euros.

Pour plus d'informations sur les activités du CVV ainsi que des bilans focus sur l'année 2017, suivez le lien.

Commentaires