Le rapport de TEFAF sur le marché de l'art est devenu un événement à part entière. Cette année, c'est la toute première fois qu'il est mené par le professeur Rachel Pownall qui a tenu à utiliser des données d'Artnet ainsi que des informations détaillées de divers bureaux fiscaux internationaux.

Les résultats sont dans l'ensemble positif et prouvent une croissance du marché de l'art dans son ensemble.

Une toile de Gerhard Richter se vendait la semaine dernière pour 17,7 millions de livres sterling chez Sotheby's Photo: Courtesy Tristan Fewings / Getty Images for Sotheby's Une toile de Gerhard Richter se vendait la semaine dernière pour 17,7 millions de livres sterling chez Sotheby's
Photo: Courtesy Tristan Fewings / Getty Images for Sotheby's

Le marché de l'art en croissance malgré les incertitudes économiques et politiques

Le marché de l'art a connu une croissance de 1,7% en 2016, passant de 44 à 45 milliards de dollars. Il est clair que l'année 2016 a été une année de transition, principalement en raison du bouleversement politique provoqué par Brexit et les élections présidentielles américaines.

Les maisons de ventes perdent des parts de marché et les galeries gagnent du terrain

Cela fait plusieurs années que j'annonce un retour des marchands et des galeries sur le devant de la scène. Après plusieurs années de suprémacie des enchères, c'est maintenant au tour des galeries de prouver leur importance dans l'équilibre général du marché de l'art.

Depuis 2015, les résultats des enchères ont chuté de façon significative par rapport aux galeries d'art. Le marché des ventes aux enchères est passé de près de 22 milliards de dollars à près de 17 milliards de dollars, soit une baisse de 19%. Simultanément, l'industrie des galeries a augmenté de 20%, passant d'un peu plus de 23 milliards de dollars en 2015 à près de 28 milliards de dollars en 2016. Cela signifie que les transactions effectuées via des galeries d'art ou des marchands représentent pour 62,5% du marché.

Il faut aussi garder en tête que Christie's et Sotheby's, les deux plus grandes maisons d'enchères au monde, représentent une part extrêmement importante du chiffre d'affaires des ventes aux enchères. En 2016, leurs ventes significativement plus faibles ont eu un impact négatif sur le marché tout entier.

Les Etats-Unis mènent la danse malgré la croissance énorme des acheteurs asiatiques

Les États-Unis continuent d'être le leader mondial avec 29,5% de parts de marché, suivis par le Royaume-Uni avec 24% et la Chine, qui représente 18% des ventes totales.

Au niveau des enchères, c'est l'Asie qui domine le secteur avec 40,5% des transactions au niveau mondial, soit une augmentation de 31% par rapport à 2015. La Chine représente 90% de ce chiffre, mais les autres marchés asiatiques connaissent eux-aussi une forte croissance.

L'Europe est le plus gros exportateur 

L'Europe est de loin le plus grand marché d'exportation d'art et d'antiquités au monde et l'Asie le plus gros marché importateur. De plus en plus de maisons de ventes, d'antiquaires et de galeries augmentent leur présence sur ce marché en ouvrant des succursales sur le sol asiatique.

Par exemple, Christie's vient d'annoncer la fermeture de ses bureaux de South Kensington et l'accent sera dorénavant mis sur la mise en place de ressources pour les marchés émergents, en particulier l'Asie.

Les acheteurs chinois achètent de plus en plus d'art ancien Le stand de Lawrence Steigrad Fine Arts, TEFAF 2017 Les acheteurs chinois achètent de plus en plus d'art ancien
Le stand de Lawrence Steigrad Fine Arts, TEFAF 2017

Le marché chinois de l'Art Ancien

Il est intéressant de noter que les prix des tableaux d'Art Ancien ont augmenté de 13% par rapport à 2015. Une tendance qui est renforcée par les conversations avec plusieurs des principaux marchands d'art exposant au TEFAF à Maastricht qui disent que le marché asiatique est friand de ces maîtres anciens, surtout s'il y a des objets et des motifs chinois dans ces peintures européennes.

Fort début d'année pour les enchères

Cette année, la saison des enchères commence très fort avec des ventes aux enchères records à la fois chez Sotheby's et Christie's. La première semaine d'enchères majeures de Sotheby's vient de se terminer avec un résultat très encourageant, avec des ventes d'art contemporain totalisant plus de 144 millions de dollars. C'est une augmentation de 70% par rapport à l'année précédente. En plus de cet excellent résultat global, de nouveaux records ont été établis pour des artistes tels que Georg Baselitz, Carol Rama, Wolfgang Tillmans, Franz Gertsch et Pat Steir.

Peter Doig, Cobourg 3 + 1 More, 1994 vendu pour 12.7 million de livres sterling chez Christie's Londres le 7 mars dernier Peter Doig, Cobourg 3 + 1 More, 1994 vendu pour 12.7 million de livres sterling chez Christie's Londres le 7 mars dernier

Sotheby's a totalisé un résultat de 430 millions de dollars en seulement 8 jours. La même semaine, les ventes d'art contemporain de Christie's ont totalisé 250 millions de livres sterling avec dix nouveaux records du monde.

Les ventes d'art moderne et d'art contemporain ont augmenté de 4% par rapport à l'an dernier.

Cette tendance s'est faite ressentir dès le premier jour de TEFAF. Plusieurs ventes importantes ont été réalisées dès les premiers instants de la foire.

Commentaires