Qu'elles soient naturelles ou de culture, les perles ont toujours fait partie intégrante de la joaillerie.

La perle naturelle a cette spécificité qu'elle est entièrement créé par la nature, sans aucune intervention humaine. Le mollusque, agressé par un corps extérieur -grain de sable, caillou, etc.- qui vient se nicher dans son coquillage, réagit en l'entourant de carbonate de calcium: la nacre. Le corps étranger est alors prisonnier et recouvert de plusieurs couches de nacre jusqu'à devenir une perle aux contours parfois irrégulier.

Inversement, la conception de perles de culture a recourt à une intervention humaine. Pour activer le processus de production, l'être humain place un nucléus à l’intérieur de l’huître via une petite opération chirurgicale. Ensuite, le processus est le même et le corps étranger est recouvert de nacre.

Les couleurs des perles peuvent varier entre le rose, le crème, le gris, le jaune voire le doré.

Utilisées en bijouterie depuis le début de l'antiquité, les perles sont indémodables. Elles allient élégance, tradition et perfection. Les joailliers s'en donnent à coeur joie et créent des bijoux parfois étonnants.

La perle est une création organique et est donc par conséquent très sensible. Il faut la retirer lorsqu'on se parfume et la nettoyer uniquement à l'eau tiède, avec du liquide vaisselle et une brosse souple.

Mercredi 24 janvier, Catawiki a proposé une vente de bijoux qui a attiré de nombreux amateurs de perles. Tous les modèles présentés ci-dessus ont été dispersés sous leur marteau, preuve du succès de ces pièces sur le second marché.

Vous êtes intéressés pour vendre ou acheter sur Catawiki? Cliquez ici pour en savoir plus.