Du 7 au 9 juin, les ventes de la maison Uppsala Auktionskammare seront marquées par la dispersion de deux peintures exceptionnelles de Jacob Jordaens, un vrai géant de l'art flamand du XVIIe siècle.

Avec Pierre Paul Rubens et Antoine Van Dyck, Jacob Jordaens est l'un des maîtres incontestés de l'art anversois du XVIIe siècle. Il s'inspire de peintres contemporains tels Jan Brueghel l'Ancien, Abraham Janssens van Nuyssen ou encore Hendrick van Balen, et il collabore à plusieurs reprises avec Rubens, de 1620 à 1640.

Son oeuvre s'inspire des scènes bibliques, mythologiques et des thèmes empruntés à la vie populaire. Certaines de ses toiles illustrent également des fables et proverbes contemporains.

Les peintures qui seront dispersées le 8 juin chez Uppsala Auktionskammare résident dans la même famille depuis les années 1960 et ont été acquises en 1922 par le marchand d'art belge Alphonse Cels dans la ville d'Uccle en Belgique. Les toiles ont été exposées à quelques reprises, plus récemment à Bruxelles en 1910 à l'Exposition d'Art Ancien, L'Art Belge au XVIIe Siècle au Nouveau Palais Cinquantenaire.

Les peintures datent des années 1640 et sont considérées comme en très bon état par Catherine van Herck, experte de Jacob Jordaens en charge de la restauration de ses toiles. Les oeuvres ont été ajoutées dans le catalogue raisonné de l'artiste par Michel Ceuterick, Gregory Martin et Brecht Van Oppen.

Du 7 au 9 juin, les ventes de la maison Uppsala Auktionskammare comprendront d'autres chef-d'oeuvres, comme les cinq lots ci-dessous.

Retrouvez l'ensemble du catalogue de la vente sur Barnebys.